PRINTEMPS DES POETES DES AFRIQUES ET D'AILLEURS

11 mars 2022

2022 : 19e Printemps des Poètes des Afriques et d’Ailleurs du 25 au 27 mars à Paris

19e PRINTEMPS DES POETES DES AFRIQUES ET D’AILLEURS

DU 25 AU 27 mars 2022

L’éphémère pauvreté

La poésie s’engage en Micro-crédit-relais

 

TS Tableau

 La petite vendeuse de bananes de Tuléar de Pascale Coutoux née Rabésandratana

En ce printemps 2022 morose, encore, nous feront gaiement danser et chanter, de manière infatigable, les beaux bourgeons néo-nègres sous le son du tam-tam  amical jusqu’à ce qu’ils éclosent dans une terre fraternelle d’amour.

La Néo-Négritude, qui a fait couler beaucoup d’encre tristement incolore et sans la moindre odeur de goût, est simplement un humanisme affirmant sur le plan culturel la présence, sur les bords de la Seine, d’une poésie des Afriques coulant de la Caraïbe à l’Océan indien avec pour source nourricière inextinguible la matrice-mère Afrique. Nous l’avons clamé avec la fougue de notre jeune âge, il y a dix-huit ans, nous le clamons encore avec la sagesse de l’âge de raison, pour la 19e édition du Printemps des Poètes des Afriques et d’Ailleurs.

La France est irrémédiablement engagée, dans un mouvement fraternel de recomposition plurielle, il n’en déplaise aux extrémismes de tout bord, lesquels en essayant d’arrêter la dynamique, avec leurs oreilles sourdes et leurs petits doigts crochus et écartés, seront vivement emportés par la puissante force des eaux enragées par le vent furieux.

Qu’est-ce que la poésie ? Plusieurs poètes y répondent à leur manière avec grand talent, notamment dans un de mes ouvrages en cours de finition poser sur mon tapis rouge : Paroles des Poètes des Afriques et d’Ailleurs. Si ces ratiocinations esthétisantes comblent pleinement l’esprit d’un homme raffiné, elles laissent matériellement sur leur faim les ventres vides aux gros yeux rouges affamés criant famine dans un désert aux oasis lointaines et asséchées par les échos impitoyables. La question qu’il conviendrait de cerner utilement, c’est : la poésie dans l’action face à notre monde qui n’est plus nourricier, et qui s’entredéchire du Nord au Sud, d’Orient en Occident, des Hutu au Tutsi, des Rohingya en Birmanie, des Yazidis en Irak, des Banunu en RDC, tous ces nobles peuples opprimés d’Ukraine et des Ailleurs…Il convient de les honorer, avec les nombreux éprouvés climatiques de Madagascar à la Louisiane. Honorons toutes ces pauvres tristes victimes mille fois innocentes, en leur dédiant notre week-end de poésie des Afriques et d’Ailleurs, placé sous  le thème de L’éphémère pauvreté, pour suivre comme à l’accoutumée, le thème L’éphémère décrété par le Printemps national des Poètes, tout en le traduisant dans l’action.

TS Bodèche

Jean-Marie Giraud , poète de rue du 19e siècle dit Bodèche

 

J’ai initié cet été l’engagement de poètes dans le micro-développement.

 Au bord d’un lac ma muse a fait germer en moi l’idée nouvelle de Micro-crédit-relais. Cette notion exclut la seule réussite individuelle pour s’inscrire dans une dynamique de réussite collective d’un groupe de huit à dix personnes. Cette idée nouvelle n’exclut point les non-possédants, au contraire elle est  prioritairement  tournée vers eux. Grâce à la solidarité des dons du Nord, nous créons un groupe solidaire formé des plus démunis  futurs micro-entrepreneurs du Sud, en octroyant un micro-crédit-relais, pour nous à fonds perdus, à un futur micro-entrepreneur, lequel avec  ses bénéfices remboursera en dotation de création de capital un second deuxième futur micro-entrepreneur démuni, qui rendra la pareille à un troisième futur micro-entrepreneur démuni et ainsi de suite jusqu’à la création automatique de dix micro-entreprises dotée d’un capital identique.

WhatsApp Image 2022-01-20 at 19

 

Thierry Sinda en plein coeur de Tananarive

 

Et puisque nous sommes en poésie nous lirons en nombre sans fin, des Poèmes sur la pauvreté de Victor Hugo à Aimé Césaire ce qui donnera, après l’événement, lieu à une anthologie au titre éponyme, suivie du court essai : une idée nouvelle le Micro-crédit-relais.

Qui mieux qu’un poète de la Négritude historique, le premier poète de l’Afrique Equatoriale Française en 1955, le professeur sorbonnard Martial Sinda, pouvait être le parrain de cette dix-neuvième édition, car il nous a appris,  avec l’éminent poète-vice-Président de la République malgache, Jacques Rabemananjara, notre parrain inaugural, la voie de la dignité humaine, qui fut l’objet central de leur mouvement de la Négritude.

En ce qui concerne notre travail de mémoire nous écumons au féminin : Moune de Rivel et Sophie Cerceau. La première fut une grande dame de la chanson créole, une comédienne, une diseuse de poèmes et une muse des poètes de la Négritude. La secondes fut une poétesse bénino-brésilienne qui a publié dans bon nombre d’anthologies dont la mienne Anthologie des poèmes d’amour des Afriques et d’Ailleurs,qui demeure urbi et orbi notre unique redoutable ambassadrice.

Et que la grande fête, sur Seine, récurrente de la poésie des Afriques, vous illumine vivement : admirons la poésie belle, qui se mire dans le lac bleu des océans réunis,  sentons la, buvons la , dansons la, aux rythmes d’un  nous  de plus en plus frénétique, qui imprime des indélébiles dans l’éternel de notre mémoire, sentons la, buvons la , dansons la, aux rythmes frénétiques d’un Nous qui ne cesse sans cesse sans cesse de jaillir en un inextinguible partage insaisissable de multicolores lumineux !

Le Pésident,

Thierry Sinda

annoce facebook du 19e Printemps des Poètes

 

Statistique annonce 19

 

COMITE D’ORGANISATION

 

Président  : Thierry Sinda

 Professeur de lettres, poète, sociétaire de la Société des Poètes français ancien délégué général en charge de la Francophonie, actuellement en charge de la Francophonie Afrique, critique de cinéma au magazine Amina, Directeur de communication du magazine Francophonie Actualités, conseiller littérature et cinéma du IIIe  FESMAN (Festival Mondial des Arts Nègres – décembre 2009), Président de l’Union pour la Nouvelle France,Président de Génération Diversité, Secrétaire général de l’association des Amis de René Maran, Directeur général des Palabres Culturelles Internationales, fondateur de la revue La Feuille (revue panafricaine de cinéma)co-fondateur de La Revue Littéraire du monde noir, directeur-fondateur de la collection Poètes des Afriques et d' Ailleurs chez Delatour France http://www.editions-delatour.com/fr/559-poetes-des-afriques-et-d-ailleurs, et auteur d’une thèse de doctorat sur la négritude. Il a publié Voyage en Afrique à la recherche de mon moi enivré aux éditions Atlantica-Séguier, Anthologie des poèmes d’amour des Afriques et d’Ailleurs aux éditions Orphie (https://www.editions-orphie.com/shop/)  et co-auteur avec Henri  Moucle  de Délits d'encre N° 25 Damas et la Négritude aux éditions du petit pavé(https://www.petitpave.fr/petit-pave-delits-d-encre-n-26-794.html).   

  

Directeur artistique : Moa Abaïd

 Acteur, metteur en scène, arthérapeute et co-fondateur de Radio beur et Radio Soleil. Il est aussi co-animateur de l'émission Les deux sous de Scène sur radio libertaire.

 

Contact : poetesdesafriques@gmail.com   / 06 10 01 95 25

Site de l'artiste peintre et poétesse Pascale Coutoux née Rabesandratana: www.pascalecoutoux.com

 

 

TS poésie de l'action

 Moa Abaïd, Jean-Baptiste Tiémélén Thierry Sinda, Philippe Démeron, Pascale Labylle et Nicolae Biséricaru

 

PARTENAIRES Printemps des Poètes https://www.printempsdespoetes.com/19e-Printemps-des-Poetes-des-Afriques-et-d-Ailleurs  ,

Société des Poètes français http://www.societedespoetesfrancais.net/19e-printemps-des-poetes-afrique-a212248967https://youtu.be/9iK__0WFJ0U    Librairie  La lucarne des écrivains, édition Delatour France, éditions Marsa, éditions l' Harmattan, éditions Présence africaine, éditions le Lys bleu, éditions du Petit pavé, Revue Rose des temps ( Association Parole et Poésie), Souffle inédit https://souffleinedit.com/2022/03/21/19e-printemps-des-poetes-des-afriques-et-dailleurs/,Casa'Frica https://www.facebook.com/watch/?v=338239205022705&extid=CL-UNK-UNK-UNK-AN_GK0T-GK1C&ref=sharingAFRO-poésie https://afropoesie.com/2022/03/13/19e-printemps-des-poetes-des-afriques-et-dailleurs/ , Amina, Francophonie Actualités , Sangonet.com https://www.sangonet.com/, Outremer 360,Agenda des actions africaines (Jean-Paul Vanhoove), Radio radicale (Italie, Mohamed Ba), Radio Era environnement (Houmi Mikidach) https://www.eraenvironnement.com/action-climatique-la-litterature-pour-lephemere-pauvrete-thierry-sinda/,

Midi Madagascar (Patrice Rabe)

https://www.midi-madagasikara.mg/culture/2022/03/23/le-19e-printemps-des-poetes-des-afriques-et-dailleurs-une-edition-sous-le-theme-de-lephemere-pauvrete/

https://www.midi-madagasikara.mg/2022/04/08/poesie-retour-sur-le-19e-printemps-des-poetes-des-afriques-et-dailleurs/

La Semaine africaine (Véran Carrhol), Madinin’Art , El Café Latino (Magazine bilingue français-espagnol, Ramon Gomez), Entrecongolais.com (Bédel Baouna) 

https://www.entrecongolais.com/entretien-avec-thierry-sinda-sur-le-19e-printemps-des-poetes-des-afriques-et-dailleurs?fbclid=IwAR1sfNNePFvPB7MS7Bw1g2fyGYQ5HZR6Pa26PZUQ9fB1trhN27JIbzMUsZ8

, AfrikiPresse https://afrikipresse.fr/rencontre-avec-thierry-sinda-sur-le-19e-printemps-des-poetes-des-afriques-et-dailleurs/, Globe Radio (info des Caraïbes et internationale), Afropages https://www.afropages.fr/midi-madagasikara/le-19e-printemps-des-poetes-des-afriques-et-d-ailleurs-une-edition-sous-le-theme-de-l-ephemere-pauvrete

Africain.info http://www.africain.info/news=7510594

N Opéra New https://www.dailyadvent.com/fr/news/9e94bd56d0465deb3c28553da8679850

Les Papos d'Abidjan https://www.lespaposdabidjan.com/rencontre-avec-thierry-sinda-sur-le-19e-printemps-des-poetes-des-afriques-et-dailleurs

Cote-d-ivoire.net   http://www.cote-d-ivoire.net/news=1603767

The world news https://theworldnews.net/mg-news/poesie-retour-sur-le-19e-printemps-des-poetes-des-afriques-et-d-ailleurs

AllAFRICA.COM https://fr.allafrica.com/stories/202204080327.html

Radio libertaire https://radio-libertaire.org/podcast/enregistr/2022-05-14_50.mp3

FACEBOOK UPEM Havatsa (Union des Poètes et Ecrivains Malgache- section France), Fabula.org, AFDS (association France Diégo-Suarez), Michael Udofia (audio-visuel)Kariculture.net, premier magazine trilingue de la Caraïbe  français, anglais, espagnol], La Voix du Centre (Cameroun et Tchad), Giselle Déloumeaux (logistique),

 AIFM (Alliance Internationale des Femmes de France et de Madagascar/https://www.midi-madagasikara.mg/2016/07/08/diaspora-malagasy-paris/

// cocktail) et Blandine Serero (fête de la banane// https://www.entrecongolais.com/trois-questions-blandine-serero-initiatrice-paris-de-la-fete-de-la-banane cocktail

 

 

 

POETES ET ARTISTES ATTENDUS OU EN LIEN AVEC LA 19e EDITION : Sophie Cerceau, Pascale Rabésandratana, Henri Moucle, Gilles M'Arche, Julius-Amédée Laou, Alain-Alfred Moutapam, Rocky A. Harry Rabaraona, Daniel Illemay, Cheryl Itanda, Ivydall, Michel Brizac, Marie-France Danaho, Francine Ranaivo, Pascal Batista, Giselle Déloumeaux, Nadia Guerbas, Michaêl udofia, Jean-Baptiste Tiémélé, Grégoire N'Daki, Romuald Chery, Hanitr'Ony, Abel Gousseine, Amadou Gaye, Abad le prince des poètes,Kam Kama,Patricia Giorgi, Léo Zelada,Kemetindji, Laurent Folladosa, Tan Nguyen Duy, Serge Félix Tchikaya, Cécile Aveline-Collot, Jade Achard, Denise Chevalier, Moa Abaïd et Thierry Sinda.

 

-Newsletter Micro-crédit'relais N° 1 novembre 2001

NEWSLETTER_MICRO_CREDIT_RELAIS__N__1_NOVEMBRE_2021

- Newsletter Micro-crédit-relais N° 2 avril 2022

NEWSLETTER_MICRO CREDIT RELAIS  N° 2_AVRIL 2022_

-Poème la pauvreté éphémère de Thierry Sinda

POEME_La_pauvret___ph_m_re_de_Thierry_SINDA__1_

-Poème La chason de l'ivrogne de Jean-Marie Giraud dit Bodèche

POEME_Bod_che_la_chanson_d__un_ivrogne

 -Affichette du 19e Printemps des Poètes des Afriques et d'Ailleurs

Affichette_19e_Printemps_des_po_tes_des_Afriques_et_d_Ailleurs

 

--------------------------------------------------------

---------------------------------------------------------

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 Additif/ Additif/ Additif GRAND PRIX DE POESIE MARTIAL SINDA MARS 2023

Grand_prix_de_poesie_Martial_Sinda 2023__

 

PRESSE - PRESSE - PRESSE -PRESSE

1) D'abord circonscrit à Madagascar

- Printemps des Poètes des Afriques et d'Ailleurs :  lancement du Grand Prix de poésie Martial Sinda in "Entrecongolais", 12 mai 2022

https://www.entrecongolais.com/printemps-des-poetes-des-afriques-et-dailleurs-lancement-du-grand-prix-de-poesie-martial-sinda?fbclid=IwAR0m4MxhE230SCoSTN2_Tx8gTYxlpBjBDlIqpQAFU9fosG8Z58LPBX7tUKQ

Les deux sous de scène sur Radio libertaire, 14 mai 2022

https://radio-libertaire.org/podcast/enregistr/2022-05-14_50.mp3

- POESIE : Lancement du Grand Prix de poésie Martial Sinda par Patrice Rabe in Midi Madagascar, le 24 mai 2022

https://midi-madagasikara.mg/2022/05/24/poesie-lancement-du-grand-prix-de-poesie-martial-sinda/

- POESIE : Lancement du Grand Prix de poésie Martial Sinda in Allafrica, le 24 mai 2022

https://fr.allafrica.com/stories/202205240480.html

POESIE : Lancement du Grand Prix de poésie Martial Sinda  in Africa-press.net, le 24 mai 2022

https://www.africa-press.net/madagascar/culture-et-art/poesie-lancement-du-grand-prix-de-poesie-martial-sinda

- POESIE : Lancement du Grand Prix de poésie Martial Sinda  in Niooz.fr, le 24 mai 2022

http://madagascar.niooz.fr/poesie-lancement-du-grand-prix-de-poesie-martial-sinda-43791107.shtml

 

 

 PRESSE - PRESSE - PRESSE -PRESSE

2) Finalement élargi à l'ensemble des résidents dans les pays du Sud

NOUVELLE DENOMINATION : "Grand Prix Martial Sinda de la poésie francographe"

NEWSLETTER_Grand_Prix_Martial_Sinda_de_la_poesie_francographe n°1_Juin_2022

 Newsletter Grand Prix Martial Sinda de la poésie francographe N°1, juin 2022

NEWSLETTER_Grand_Prix Martial Sinda de la poésie francographe_juin 2022 N° 1 

NEWSLETTER_Grand_Prix Martial Sinda de la poésie francographe juin 2022 N° 1_

 NEWSLETTER_Grand Prix_Martial_Sinda de la poésie francographe juin 2022 N°1_

NEWSLETTER_Grand_Prix_Martial_Sinda_de_la_poésie_francographe juin  2022 N° 1_

 

- Printemps des poètes : Grand Prix Martial Sinda de la poésie francographe

https://www.printempsdespoetes.com/Grand-Prix-Martial N° 1-Sinda-de-la-poesie-francographe

- Blada.com (Guyane), le 2 juin 2022

https://www.blada.com/boite-aux-lettres/infos-citoyennes/17668-Grand_Prix_Martial_Sinda_de_la_poesie_francographe.htm

- Le Grand Prix Martial Sinda s'élargit aux Outre-Mer in France Antilles Guadeloupe, le 16 juin 2022

https://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/culture/le-prix-de-poesie-martial-sinda-s-elargit-aux-outre-mer-618621.php

- Le Grand Prix Martial Sinda s'élargit aux Outre-Mer in France Antilles Martinique, le 17 juin 2022

- Marché de la poésie, Le prix de poésie Martial Sinda s’élargit aux Outre-Mer, in Le Blog fxgppariscaraibe (6e DOM, diaspora des Outre-Mer à Paris), 23 juin 2022 http://www.fxgpariscaraibe.com/2022/06/marche-de-la-poesie.html

https://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/divers/le-prix-de-poesie-martial-sinda-s-elargit-aux-outre-mer-609587.php

-  Rencontre avec Thierry Sinda sur la création du Grand Prix Martial Sinda de la poésie francographe » par Yaya Kanté in Afriki Presse, 30 juin, 2022 https://afrikipresse.fr/martial-sinda-grand-prix-de-la-poesie-francographe/

 

NEWSLETTER__Grand_Prix_Martial_Sinda_de_la_poésie_francographe_n_2_juillet_2022

 NEWSLETTER Grand Prix Martial Sinda de la poésie francographe N°2, juillet 2022

NEWSLETTER_Grand Prix Martial Sinda de la poésie francographe N 2, juillet 2022__

NEWSLETTER Grand Prix Martial Sinda de la poésie francographe N 2, juillet 2022_

NEWSLETTER_Grand Prix Martial Sinda de la poésie francographe N 2 juillet 2022 

NEWSLETTER Grand Prix Martial Sinda_de la poésie francographe N 2, juillet 2022

--------------------------------------------------------

 

PROGRAMME DU 25 AU 27  MARS 2022

 

-Vendredi 25 mars : Ouverture

19 h 30  – 23 h 30  

 19e_Printemps_des_Po_tes_des_Afriques_affiche_VENDREDI

 

REPAS-CONFERENCE-DEBAT-LECTURE  Le micro-crédit-relais, une idée nouvelle  par Thierry SINDA/Lecture poétique illustrative par Moa ABAÏD

 

LECTURE: hommage aux anciens par le directeur artistique Moa ABAID (lecture de poèmes de Jacques Rabémananjara et de Martial Sinda)

SCENE OUVERTE des poètes et artistes 

Nombre de personnes touchées sur Facebook pour l'annonce de l'ouverture : 3 900

state dernière annonce ouverture

 

REPORTAGE - REPORTAGE - REPORTAGE

 

 

Vendredi Photo Intro

Ouverture du festival par le président Thierry Sinda

EN VIDEO https://www.facebook.com/watch/?v=583605829278475

 

 

A 2

Thierry Sinda et Pascale Coutoux, née Rabésandratana (l'auteur de l'aquarelle "la petite vendeuse de bananes de Tuléar" qui illustre l'affiche de la 19e édition)

A 7 ok

Vue d'ensemble au Mienandi

 

A 5 OK

 Des participants :on aperçoit le metteur en scène, cinéaste et essayiste Julius-Amédée Laou (ave casquette et dreadlocks)

 

vendredi patricia

Patricia Cerceau lit un poème de feu sa maman Sophie Cerceau

 

vendredi illemay

Prestation du poète Daniel Illemay

 

A 4

Moa Abaïd, le directeur artistique et la danseuse Kemetindji

 

F Printemps 1

La poétesse Francine Ranaivo (nièce du poète Flavien Ranaivo) et Jade Achard ( jeune poétesse en devenir, et arrière-petite-nièce du grand Flavien Ranaivo) entoure Le président Thierry Sinda

 

vendredi photo fin

Martine le Quantrec (présidente de Mondial Montmatre), le président Thierry Sinda,la poétesse Ivydall et le poète Henri Moucle (auteur de Chnat du Black Paname

 

 Nombre de personnes touchées sur Facebook pour le reportage de l'ouverture : 5 600

state derniére rep;ouverture

 

LIEU : Resto congolais MIENANDI 

14, rue de Panama

 Paris 18e 

  M° Chateau-Rouge

 Réservation obligatoire au 06 10 01 95 25

 

 

 --------------------------------------------------------

---------------------------------------------------------

 

-Samedi 26 mars

 19 h 30  – 23 h 30  

19e_Printemps_des_Po_tes_des_Afriques_affiche_SAMEDI_1

 

HOMMAGE A MOUNE DE RIVEL, grande dame de la chanson créole, actrice, diseuse de poèmes, amie des poètes de du mouvement littéraire de la Négritude Par Gilles M'ARCHE

 

 

IN MEMORIAM POETESSE SOPHIE CERCEAU, poétesse bénino-brésiliennequi a publié dans de nombreuses anthologies

 

PRESENTATION DE LIVRE La Métropole : Le pays des grands et beaux Bwana Par Julius-Amédée LAOU, Books on Demand, Norderstedt, Allemagne,2021

SCENE OUVERTE

POT DES POETES

Soirée honorée par la présence de la vedette du cinéma français FIRMINE RICHARD actuellment à l'affiche au cinéma aves Gérard Depardieu

 Nombre de personnes touchées sur Facebook pour l'annonce du 26 mars : + 4000

 

State dernière 26 mars

REPORTAGE - REPORTAGE - REPORTAGE

 

 EN VIDEO : Thierry Sinda explique le Micro-crédit-relais 

https://www.facebook.com/PageThierrySinda/videos/387327286542850/

 

SAME 1

le président Thierry Sinda et le directeur artistique Moa Abaïd rendent hommage à la poétesse Sophie Cerceau

 

1 samedi

Patricia Cerceau devant l'affiche du festival où figurent Moune de Rivel et feu sa maman la poétesse Sophie Cerceau

 

samedi G Gilles

 

Le poète Gilles M'Arche rendant un hommage plein de sensibilité et de poésie à Moune de Rivel

 

3 samedi

Gilles M'Arche rend  hommage à Moune de Rivel avec le concours de la danseuse Kemitindji

 

4 samedi

 Julius-Amédée Laou présente son livre : "La Métropole :  pays des grands et beaux bwanas" et Thierry Sinda, le médiateur de ce vif débat autour de la condition des Noirs de France

COMMUNICATION : Pauvreté, misère morale et entre-soi caucasien par Julius-Amédée Laou

EN PDF  Pauvrete___misere_morale_et__entre_soi_caucasien_par_Julius_Amedee__Laou

EN JPEG  Pauvrete___misere_morale_et_entre_soi_caucasien_par_Julius_Amedee_Laou_1

              Pauvrete___misere_morale_et_entre_soi_caucasien par Julius Amedee Laou_2

 

samedi 12 bis

Discussion avant le cocktail Thierry Sinda, Moa Abaïd, Gilles M'Arche...

 

SAMEDI +

Détente au moment du Cocktail Martine le Quentrec, Thierry Sinda...

 

samedi 3

 Fin de cocktail Patricia Cerceau, Martine Le Quentrecn, Moa Abaïd, Thierry Sinda et Armel Louis (le patron de La Lucarne des écrivains. Aussi poète, et éditeur)

 

samedi 1

Fin de la soirée poétique une amie de feu Sophie Cerceau nous livre quelques anecdotes avec Martine Le Quentrec, Thierry Sinda, Moa Abaïd et Armel louis (le poète, libraire-éditeur qui nous a bienveillammant accueillis)

 

Nombre de personnes touchées sur Facebook pour le reportage de la soirée du 26 mars : + 6 000

State dernière rep

LIEU librairie La Lucarne des écrivains 

115, rue de l’Ourcq

Paris 19e

Tel: 06 88 23 52 45

M° Crimée  

 

  ---------------------------------------

Dimanche 27 mars : clôture

17h30 – 21h30 

 19e_Printemps_des_Po_tes_des_Afriques_affiche_DIMANCHE_2

 

PRESENTATION-DEBAT Poèmes sur la pauvreté de Victor Hugo à Aimé Césaire par Thierry SINDA lectures Moa ABAÏD et Denise CHEVALIER

 

CARTE BLANCHE AU POETE Cheryl ITANDA auteur de  ilot de tendresse, suivi Epilogue d'un érotisme métaphorique, éditions Nena, 2020

 

SCENE OUVERTE

 Cocktail

 Expo en cours : Art entre deux : Liliane Caumont et Céline diaz-Caumont (du 24 au 31 mars)

INVITE D'HONNEUR VIA WHATSAPP DEPUIS LE CANADA : l'auteur-compositeur-interprète et poète Rocky. A. Harry Rabaraona, membre fondateur DU CÉLÈBRE GROUPE MUSICAL DES YÉYÉS FRANÇAIS "LES SURFS" : il a lu son poème "Le clochard" extrait de son recueil " Symphonie d'une âme" (éditions Saint-Honoré, Paris)

 

 Nombre de personnes touchées sur Facebook pour l'annonce du 27 mars : + 4000

State der annonce dimanche

 

REPORTAGE - REPORTAGE - REPORTAGE

dimanche 1

 Thierry Sinda lors de l'exposé Poèmes sur la pauvreté de Victor Hugo à Aimé Césaire

 

dimanche 2

Lecture illustrative du directeur artistique Moa Abaïd et de la poétesse Denise Chevalier

 

Dimanche Rocky 0

 Rocky A. Harry Rabaraona auteur compositeur-interprète du groupe yéyé les Surfs et poète lit son poème Le clochard depuis le Canada via Whatshapp

Dimanche Rocky 1

Le président Thierry Sinda faisant écouter par téléphone la lecture de la guest star  Rocky A. Harry Rabaraona depuis le Canada

Dimanche Rocky 2

Ecoute attentive du poème 'Le clochard" de Rocky A. Harris Rabaraona (Photo Michaël Udofia)

 

Dimanche 3

Pestation de la conteuse et poétesse Sylvie Campos lisant des poèmes de Serge Félix-Tchicaya (le neuveu du poète de renom Tchicaya U Tam'Si)

 

Dimanche Moutapam

Performance du poète Alian-Alfred Moutapam

 

dimanche A

Prestation du poètes Habib Osmani (Photo Michaël Udofia)

 

Dimanche Tan

Prestation du poète Tan Nguyen Duy, délégué vietnam de la SPF (Photo Michaël Udofia)

 

Dimanche Victor

 Prestation du poète Victor Houtondji (Photo Michaël Udofia)

 

Dimanche gilles Marche

Performanace du poète Gilles M'Arche accopagné musicalement par Moa (Photo Michaël Udofia)

 

Dimanche Scène ouverte lecture d'une inconnue 2

Lecture de l'Anthologie des Poèmes d'amour des Afriques et d'Ailleurs de Thierry Sinda par une participante (Photo Michaël Udofia)

 

dimanche nadia ok

 Prestation de la poétesse Nadia Guerbas (Photo Michaël Udofia)

 

Dimanche IVydall

Prestation de la poétesse Ivydall (Photo Michaël Udofia)

 

dimanche Gisèle

Lecture de l'Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de Léopold Sédar Sengor par Gisèle Déloumeaux (Photo Michaël Udofia)

 

LIEU Société des Poètes français

16, rue Monsieur Le Prince

Paris 6e

M° Odéon / RER B , bus 21, 27,38 arrêt Luxembourg

Posté par neonegritude33 à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2022

CLÔTURE DIMANCHE 27 MARS de 17h30 à 21h30 DU 19e Printemps des Poètes des Afriques et d’Ailleurs

CLÔTURE DIMANCHE 27 MARS  de 17h30 à 21h30 DU 19e Printemps des Poètes des Afriques et d’Ailleurs 

19e-Printemps-des-Poètes-des-Afriques-affiche-DIMANCHE-2

Aquarelle sur l'affiche la petite vendeuse de bananes de Tuléar de Pascale Coutoux

 

 Conférence-débat-lecture Poèmes sur la pauvreté de Victor Hugho à Aimé Césaire Par Thierry Sinda lecture illustrative Moa Abaïd et Denise Chevalier

Scène ouverte-cocktail (entrée libre)

 

LIEU  Société des Poètes français :16, rue Monsieur Le Prince Paris 6e 

 

Plus de 4 000 personnes touchées sur Facebook

state clôture

 

Posté par neonegritude33 à 00:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

JOURNEE DU 26 MARS 2022 de 19h30 à 23h 30 : 19e Printemps des Poètes des Afriques et d’Ailleurs

JOURNEE DU 26 MARS 2022 de 19h30 à 23h 30 : 19e Printemps des Poètes des Afriques et d’Ailleurs 

19e-Printemps-des-Poètes-des-Afriques-affiche-SAMEDI-1

 HOMMAGE A MOUNE DE RIVEL, grande dame de la chanson créole, actrice, diseuse de poèmes, amie des poètes de du mouvement littéraire de la Négritude.

  

IN MEMORIAM POETESSE SOPHIE CERCEAU, projection d’images et lectures de ses poèmes en présence de sa fille Patricia. Sophie Cerceau a publié dans de nombreuses anthologies : dans les séries de l’Anthologie permanente de la poésie  française contemporaine de Jean Grassin,  dans les séries du Florilège des auteurs de la Francophonie de la SPAF, et dans l’Anthologie des poèmes d’amour des Afriques et d’Ailleurs de Thiery Sinda.

 

SCENE OUVERTE aux poètes, musiciens, artistes clôturée par le pot des poètes.

Programme  complet : www.neonegritude33.afrikblog.com

 

LIEU librairie La Lucarne des écrivains : 115, rue de l’Ourcq, Paris 19e                                                           

Plus de 4 000 personnes touchées sur Facebook

statistique journée du 26

Posté par neonegritude33 à 00:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mars 2022

OUVERTURE: 19e Printemps des Poètes des Afriques et d’Ailleurs VENDREDI 25 MARS 2022 de 19h30 à 23h 30 au resto MIENANDI

OUVERTURE: 19e Printemps des Poètes des Afriques et d’Ailleurs VENDREDI 25 MARS 2022 de 19h30 à 23h 30 au resto MIENANDI  

19e-Printemps-des-Poètes-des-Afriques-affiche-Assia-Saci

Aquarelle-illustration "La petite venddeuse de bananes de Tuléar" de Pascale Coutoux

CONFERENCE-DEBAT-LECTURE « Le Micro-crédit-relais, une idée nouvelle » par Thierry SINDA/Lecture poétique illustrative par Moa ABAÏD

SCENE OUVERTE des poètes et artistes

/PRIX 24 € / RESERVATION OBLIGATOIRE/ choix entre poisson (maboké) et viande (agneau) [accompagnements manioc, foufou, riz, saka saka, sauce d’arachide]

Chèque à libeller  à « Génération diversité » et à envoyer à Thierry Sinda : 4, rue du colonel Dominé 75013 Paris.

Contacts 06 10 01 95 25 / poetesdesafriques@gmail.com

LIEU : resto MIENANDI 14, rue de Panama 75 018 Paris

 

PLUS DE 3 600 personnes touchées sur Facebook 

Sate ouverture

Posté par neonegritude33 à 19:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 février 2022

PRÉPARATIFS 19e PRINTEMPS DES POÈTES DES AFRIQUES ET D'AILLEURS DATES DU 24 AU 28 MARS 2022

 PRÉPARATIFS 
19e PRINTEMPS DES POETES DES AFRIQUES ET D'AILLEURS DATES DU 24 AU 28 MARS A PARIS 

Photo Danaho pr&pa 1

  Le poète-académicien Raoul-Philippe DANAHO et Thierry SINDA ( Tableaux-portraits de Pascale DELGRANGE)

Parrain : Martial SINDA
Président : Thierry SINDA
Directeur artistique : Moa ABAID
Thème : L’éphémère pauvreté 
Conférence-débat- lecture-cocktail-dîner des poètes // le Micro-crédit-relais.
Pour tout contact et suggestions : poetesdesafriques@gmail.com
PLUS DE 3 000 personnes touchées sur Facebook pour cette annonce

Statistique annonce 19

 

Posté par neonegritude33 à 14:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 novembre 2021

NEWSLETTER MICRO-CRÉDIT-RELAIS N°1 Novembre 2021 et N° 2 Avril 2022 directeur-fondateur Thierry Sinda

-NEWSLETTER MICRO-CREDIT-RELAIS N°1 novembre 2021

Edito la poésie s'engage en micro-crédit-relais, Cap sur Tuléar, l'Actu du micro-crédit-relais

 -NEWSLETTER MICRO-CREDIT-RELAIS N° 2 avril 2022

Edito le Micro-crédit-relais : une idée neuve qui circule, La petite vendeuse de bananes de Tuléar de Pascale Coutoux , vendu au profit du Micro-crédit-relais : Action Tuléar 2022, Les 7 principes du Micro-crédit-relais

 

NEWSLETTER_MICRO_CREDIT_RELAIS__N__1_NOVEMBRE_2021

NEWSLETTER_MICRO CREDIT RELAIS N° 2 AVRIL 2022 

 

NEWSLETTER MICRO-CREDIT-RELAIS  N° 1 NOVEMBRE 2021

 

Newsletter 1

Newsletter 2

Newletter 3

Newsletter 4

 

 NEWSLETTER MICRO-CREDIT-RELAIS N° 2 AVRIL 2022

Newsletter N° 2 p &

NEWSLETTER 2 p

NEWSLETTER 2 p

Newsletter N+ 2 p 4

Posté par neonegritude33 à 01:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 août 2021

LA POÉSIE S'ENGAGE DANS LA MICRO-ECONOMIE DE SURVIE EN AFRIQUE

Génération Diversité

 Présidée par Thierry Sinda,

Maître de conférences des universités françaises, écrivain, poète, journaliste, président-fondateur du Printemps des poètes des Afriques et d’Ailleurs, délégué général en charge de la francophonie à la Société des Poètes français.

« La poésie s’engage dans la micro-économie de survie »

    Mission Micro-crédits-relais pour micro-entreprises en Afrique

52d56ac1-dab9-47c4-b66b-82603aecb98d

Le but est la création d’emplois et d’autonomies financières en direction de personnes en difficulté ayant en Afrique un projet de micro-entreprise viable.

Notre mission est de créer une chaîne de solidarité entre vous et les micro-entrepreneurs africains que nous aidons financièrement via le micro-crédit, et entre les micro-entrepreneurs africains eux-mêmes.

 Chaque micro-entrepreneur aidé contribuera à alimenter un fond qui servira à financer d’autres micro-entrepreneurs.

 D’avance nous vous remercions de votre bon soutien!

 

Action de rentrée 2021 : A Madagascar 

Aide à dix micro-projets de rue (quincaillerie, restaurant, étal alimentaire etc.). Chaque projet n’excède pas 500 €.

 

 

-------------------------------------------------------------    

               Bulletin de participation 2021 - 2022

Nom……………………………………………………………..

Prénom…………………………………………………………

Profession…………………………………………………….

E-mail……………………………………………………………..

Pays de résidence…………………………………………….

Adresse postale………………………………………………..

                            …………………………………………………….

DON (entourez le montant): ¤ 20 €  -   ¤ libre ……….

 (Dès 50 €  un poème dédicacé par l’auteur offert, et dès 150 € une anthologie dédicacée par l’auteur de 600 pages offerte)

 

Virement ;  IBAN (banque postale) : FR16 2004 1000 0157 6595 4X02 032 (Association Génération diversité)

Chèque à l’ordre de « Génération diversité » à envoyer à M. Thierry Sinda, Génération diversité,

 4, rue du colonel Dominé 75 013 Paris.

Pour tout contact ; (WhatsApp) : 06 10 01 95 25

 

Géné Divers 1

Génération diversité 2 ok

Génératio Diversité la poésie s engage dans la micro-économie de survie en Afrique

Poème À une mendiante de Thierry Sinda

Tananarive, le 17août 2003

À Jacques Rabémananjara

 

Dans ce pays de miséreux

J’ai vu

Le Soleil

Brillé

Jusques dans ses yeux

Fiers

De gueux

Noirs D’ambre

 

Dans ce pays de miséreux

J’ai entendu

Ses libres

Pieds

Agités

Noirs

De grâce royale

 

Divine, était-elle, Divine

Dans ses guenilles

Qui enveloppaient

Son chaleureux

Corps odorant

Menuement

 Beau

 

 

Nos yeux – Nos yeux

          Électrisés

              Ont

COM   PEN   SÉ

SON   RU  DI   MEN TAIRE

                                   Français

Aux mots couleurs d’émeraude

Bercé

Par le vert chant

Mystérieux de la mer

 

Comment d’elle faire

Une mauresque princesse

Dans ce pays

Roi

De miséreux castés

Le vasaha*

Porte

Une vieille couronne

De toc

Rouillée

Qui fait tache

Blanche

Dans l’odeur

Ineffablement

Rouge

De mon île

Tant Aimée

 

* Originnellement ce mot signifie en langue malgache “étranger”. De nos jours, il désigne, davantage, surtout dans un énoncé en français: le riche étranger Blanc, puis par extension le Blanc

Poème_A_une_mendiante_de_Thierry_Sinda

ARTICLE

Vie de femmes malgaches comment appréhendent-elles leur quotidien ? Par Thierry Sinda in Amina

Article Vie de femmes malgaches 1

Article Vie de femmes malgaches 2

 MICRO-ENTREPRISES DE SURVIE

19620486_450968681936580_3086884211932409842_o

ÉCONOMIE MICRO-DEVELOPPEMENT

Père Pedro, le bon ami des pauvres

Pedro Opeka arrive à Madagascar en 1970. Il n’avait alors que 22 ans. « Ça fait 40 ans que je roule pour ce pays. J’ ai vu la vrai mentalité malgache. J’y ai ressenti la sagesse et le firaisan-kina », dit-il. L’objectif de cet homme de foi est clair : « apporter de l’aide aux personnes les plus démunies et leur offrir un meilleur avenir et la dignité que chacun mérite ».

Le Père Pedro crée l’association Akamasoa (les bons amis) à Andralanitra en 1990.Très proche du peuple, il vit au milieu des familles les plus démunies, les assiste, les accompagne en leur donnant les moyens de réussir leur vie même s’ils ont eu un mauvais départ. Ainsi, en 20 ans, l’association a réussi à bâtir 17 villages et plus de 40 000 personnes ont pu bénéficier de son aide.

Pour ses réalisations en faveur de la lutte contre la pauvreté et la lutte pour le respect des Droits de l’Homme, le Père Pedro a reçu plusieurs prix et décorations. Ce missionnaire lazariste espère que Madagascar aura  encore une chance de réduire la pauvreté jusqu’ à 80% « j’espère que dans les 50 prochaines années, on aura réellement vaincu la pauvreté » aime-t-il à penser.

Extrait de l’Express de Madagascar, hors série, juin 2010

L'article et divers articles sur le site Palabres culturelles internationaes

http://palabresculturellesinternationales.fr/economie_micro_developpement.php

 

père Pédro et thierry sinda

Thierry Sinda offrant au Père Pédro l'Anthologie des poèmes d'amour des Afriques et d'Ailleurs pour la bibliothèque Akamasoa

116118080_o

TS Akamasoa jeunesse

 

Thierry Sinda avec les jeunes pousses d'Akamasoa

19390864_444724022561046_1541864821469942944_o

Vue d'ensemble d'Akamasoa (construit sur une ancienne décharge)

19401990_444724512560997_3390010110189520552_o

Don de médicaments à Akamasoa en partenariat avec  la Fondation Abbé Fulbert Youlou dirigée par Mme Albertine Sinda 

MICRO-ECONOMIE CHAÎNE  SOLIDAIRE

Chaque projet financé doit contribuer au financement d'un autre projet identifié et ainsi de suite. Nous nous inscrivons dans un micro-crédit de réinvestissement direct que nous assistons. En cas de problème de trésorie de l'une des micro-entreprises, les micro-entreprises de la chaîne, font office de  micro-crédit.

ts roi des antemoro

Thierry Sinda avec Son Excellence le Roi des Antemoro (sud est de Madagascar)

ARTICLE SUR L'HISTOIRE DES ANTEMORO INVENTEUR DE L'ECRITURE SORABE 

https://www.liberation.fr/debats/2017/07/27/poetes-des-afriques-et-d-ailleurs-sur-la-route-du-sorabe-madagascar_1816805/

 

EN VILLE :

EXEMPLE DE MICRO-ENTREPRISES FAST FOOD A MADAGASCAR

 

 

A LA CAMPAGNE

ACQUERIR UN ZEBU (boeuf à bosse)

Campagne 1

Acquérir un zébu, animal de trait pour : alléger le labour, augmenter le rendement agricole et faciliter le transport des récoltes.

camapgne 3

Le salaire moyen d'un paysan malgache est de 25 € (100 000 ariary): le prix d'un cochon est de 100 €  (400 000 ariary ), le prix d'un zébu 300 € (1 392 000 ariary), 600 € (2 800 000 ariary)  pour une vache métissée qui produit 15 litres de lait par jour.

campagne 2

Augmenter le niveau de vie des paysans, c'est changer les mentalités et favoriser la scolarisation de leurs filles voire de leurs garçons.

Posté par neonegritude33 à 15:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2021

POEME " Depuis...les sirènes de montagne" Par Thierry Sinda

POEME Depuis ... les sirènes de montagne par Thierry SINDA, Paris le 14 mai 2021
A Elisabeth Jacquet, romancière, scénariste télé et conceptrice-rédactrice publicité.

Elisabeth Jacquet-@SDDR-900x600

Elisabeth Jacquet
POEME: Depuis...les sirènes de montage par Thierry Sinda

 (Pour agrandir le texte à volonté, cliquez ur le texte et  l'ouvrir dans un nouvel onglet)

POEME 1Depuis les sirènes de montagne par thierry Sinsa

 

POEME 2 Depuis les sirènes de montagne Thierry Sinda

 ¤¤¤¤¤¤¤       ¤¤¤¤¤¤¤       ¤¤¤¤¤¤¤        ¤¤¤¤¤¤¤

 

poeme facebook depuis

 

¤¤¤¤¤¤¤        ¤¤¤¤¤¤¤       ¤¤¤¤¤¤¤       ¤¤¤¤¤¤¤¤

 

POEME Depuis...les sirènes de montagne Par Thierry Sinda

Jpeg

 POEME_1Depuis_les_sirenes_de_montagne_par_thierry_Sinda

  POEME_2_Depuis_les_sirenes_de_montagne__Thierry_Sinda

  

PDF

POEME_depuis_les_sirenes_de_montagne_par_Thierry_Sinda__1_

 

¤¤¤¤¤¤¤       ¤¤¤¤¤¤¤        ¤¤¤¤¤¤¤        ¤¤¤¤¤¤¤

 

elisabeth amour

 

 ¤¤¤¤¤¤¤      ¤¤¤¤¤¤¤       ¤¤¤¤¤¤¤       ¤¤¤¤¤¤¤

 

Elisabeth Quebec

 

 ¤¤¤¤¤¤¤       ¤¤¤¤¤¤¤       ¤¤¤¤¤¤¤        ¤¤¤¤¤¤¤ 

 

NOMBRE D'INTERNAUTES TOUCHES SUR MON COMPTE FACEBOOK : 3 383( toujours en cours)

state poème depuis

Posté par neonegritude33 à 19:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2021

"Eva Gonzalès, Rencontre avec une jeune femme moderne" Par Elisabeth JACQUET

RECENSION : Eva Gonzalès, Rencontre avec une jeune femme moderne Par Elisabeth JACQUET(éditions l'atelier contemporain, Strasbourg)

800px-Elisabeth_Jacquet

                        Elisabeth Jacquet

 

MOTS CLES : Roman, narcissisme du XXIe siècle, art et féminisme
 
     "Cédant au narcissisme contemporain et tapant un jour son nom sur un moteur de recherche, mon héroïne aurait vu son existence virtuelle supplantée par celle d’une femme du temps passé, mieux référencée sur les pages web." écrit Elisabeth Jacquet.
     Cette femme, c’est Eva Gonzalès (1847-1883), peintre et unique élève d’Édouard Manet, auteure d’une œuvre trop tôt interrompue par la mort et, sinon héroïne contemporaine, du moins jeune femme moderne.
     Bien digne de cette étrange genèse, l’ouvrage adopte une forme singulière où se mêlent monographie, enquête biographique, récit et notes autobiographiques.

unnamed

SUR FACEBOOK

facebook Elisabeth Jacquet

NOMBRE D'INTERNAUTES TOUCHES SUR MON COMPTE FACEBOOK : 1 533

State Eva Gonzalès d'Elisabeth Jacquet

Posté par neonegritude33 à 18:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mai 2021

Poème: l'Africaine du reste du monde rayonnant par Thierry Sinda

POEME : L'Africaine du reste du monde rayonnant par Thierry SINDA
A Narriman Sadouni, peintre, femme de lettres, critique d'art, journaliste.

NARRI 2

 

POEME-l_africaine-du-reste-du-monde-rayonnant-par-Thierry-Sinda

 L'Africaine du reste du monde rayonnant Par Thierry Sinda

JPG : POEME_l_africaine_du_reste_du_monde_rayonnant_par_Thierry_Sinda__1_

PDF : POEME_l_africaine_du_reste_du_monde_rayonnant_par_Thierry_Sinda

 

 

Poème Narriman Sadouni l'africaine du reste du monde rayonnant par Thierry Sinda

 

NOMBRE D'INTERNAUTES TOUCHES SUR MON COMPTE FACEBOOK : 5 143

l'africaine du reste du monde rayonnant par Thierry Sinda

Posté par neonegritude33 à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2021

Radioscopie des médias Rwandais d’après 1994 » par Jean-Baptiste RUCIBIGANGO

VIENT DE PARAÎTRE
Radioscopie des médias Rwandais d’après 1994  par Jean-Baptiste RUCIBIGANGO (éditions Le Lys bleu, Paris, 2021)

Couce Ruci TS

RESILIENCE ET RECONSTRUCTION SONT LES MAÎTRES MOTS
Que se passe-t-il après le génocide Tutsi ? Quel est l’état de la presse à cours de moyens humains et financiers ? Quelle est la mise en place d’une autorité éthique pour la presse et d’instituts de formation de journalisme ? SONT DES QUESTIONS AUXQUELLES REPOND L’EXCELLENT LIVRE DE RUCIBIGANGO.
Avec sa partie pédagogique il est AUSSI UN VADE MEA CUM pour les acteurs de la chaîne de la presse en Afrique (étudiants, patrons de presse, imprimeurs, diffuseurs…).

TS M Rwanda

Thierry Sinda
Je joins à cette info : mon poème « Kigali » dédié aux orphelins du génocide que j'ai écrit au Rwanda.
Couverture livre: Pascal Niyikuza

Ruci poème

 
NOMBRE DE VUES INTERNAUTES  SUR MON COMPTE FACEBOOK: 1968

Statistique Radioscopie des média rwandais Par J

Posté par neonegritude33 à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 février 2021

2021 : 18e Printemps des Poètes des Afriques et d'Ailleurs

18e PRINTEMPS DES POETES DES AFRIQUES ET D'AILLEURS

DU 19 AU 28 mars 2021

Des désirs, des Afriques

Centenaire René Maran Prix Goncourt 1921

photo site site

 

                                                 René Maran

 

Un an déjà, de privations de chants, de danses, de rires et  de camaraderies  enchantées des poètes de la Néo-Négritude  des Afriques et d’Ailleurs,  nous sommes, désagréablement, toujours  masqués sur le terrible Bateau Covid 19 à la dérive vers des terres lointaines et incertaines, et nous avons perdu des membres au féminin  des "Nouveaux chevaliers de la poésie du monde noir », comme nous a baptisé notre parrain inaugural, le poète malgache révéré Jacques Rabémananjara.

 L’heure est grave. L’heure est à l’extrême prudence. Mais l’heure n’est pas au renoncement et à l’apathie. Comment rester silencieux face à l’événement centennal du premier écrivain noir lauréat du prix Goncourt –  le plus prestigieux de France –, j‘ai nommé le Guyanais René Maran, érigé légitimement au rang de Précurseur de la Négritude par le Président-poète émérite le Sénégalais Léopold Sédar Senghor.

De manière tout à fait paradoxale,  la  poésie s’adresse à un cercle d’intimes, parfois initiés, mais le message puissant qu’elle colporte atteint des villes, des régions, des pays, voire des continents.

La poésie à vocation à apaiser, à unir, à conscientiser voire à soulever des peuples. Les exemples sont innombrables : la poésie des « poètes casqués » (Pierre Seghers) résistant à l’Occupation de l’Allemagne nazie ; la poésie de la Négritude dénonçant le colonialisme français tout en dégageant des valeurs nègres ; la poésie de la Harlem Renaissance luttant sans relâche contre la ségrégation d’un système américain institutionnalisant le racisme et  reléguant le Noir descendant d’esclaves africains au rang d’animal ou de meuble ; le rap et le slam-poésie de nos quartiers populaires et de nos banlieues profondes dénonçant les iniquités dont sont encore victimes les citoyens pleinement français noirs ou arabes ; On pourrait citer, on pourrait citer aussi, le poète baroque du 16e siècle Aggripa d’Aubigné  dénonçant les vils  persécutions dont étaient victimes les protestants de son époque ; et tant et tant d’autres injustices à combattre, quitte à sortir des clous  abjects.

Photo site 2 18e Printemps des Poèts des Afriques

Dire, c’est déjà alerter, faire connaître, porter et défendre sur l’espace  publique  une cause. Là est tout le but d’un festival indépendant, comme le nôtre, qui au cours de ses nombreuses éditions s’est préoccupé tant du sérieux, de la légitimité et de l’originalité de la ligne éditoriale, que de la jauge des spectateurs et surtout de la transmission du message rigoureusement construit à travers l’espace francophone international via les médias, les nouvelles technologies, et  l’inaltérable bouche à oreille des radios-trottoirs des Afriques et d’Ailleurs.

 Il est des Centenaires ou des Cinquantenaires majeurs de poètes noirs francophones éminents que nous avons été seuls, ou les premiers à commémorer dans l’espace francophone international : 2005 Cinquantenaire de l’édition Premier chant du départ (Seghers, 1955) de Martial Sinda  ; 2008 le Soixantenaire l’Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache (PUF, 1948)de Léopold Sédar Senghor ; en 2009, les 70 ans de Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire (in Revue Volontés, 1939) ; en 2010 le Cinquantenaire des indépendances africaine et malgache ;  en 2011, les 90 ans de Batouala, véritable roman nègre de René Maran (Albin Michel, 1921) ; En 2012, le Centenaire de la naissance de Léon-Gontran Damas ;  en 2013, les Centenaires groupés de la naissance d’Aimé Césaire, de Jacques Rabémananjara et de Dox ; en 2016, le Centenaire de la naissance de Bernard Dadié,  de son vivant, etc.,etc., etc..(cf à mon ouvrage Anthologie des poèmes d’amour des Afriques et d’Ailleurs, Orphie 2013).                                                                                                                                                                                                             

Nous ne pouvions donc  guère rester silencieux face au Centenaire de Batouala, véritable roman nègre du Guyanais René Maran, qui est le livre fondateur de la littérature nègre en français, en donnant pour la première fois, dans les lettres françaises,  la parole à des personnages Noirs qui portent un jugement sur les Blancs et dénoncent les exécrables  excès coloniaux. Nous célèbrerons aussi René Maran le poète, entre autres  de La Maison du Bonheur (Beffroi, 1909) et de La Vie Intérieure (Beffroi, 1912), recueils qui s’inscrivent dans le sillon parfait des romantiques français, sans le moindre petit lien avec le monde noir.

 

122900597_o

Qui de nos jours, mieux que notre parrain Martial Sinda premier poète de l’AEF, professeur honoraire d’histoire contemporaine   à la Sorbonne-Nouvelle, jeune compagnon de lutte de René Maran, et président-fondateur de l’Association des Amis de René Maran pouvait nous apporter, de manière idoine, dans cette commémoration, sa juste caution morale et situationnelle d’éminent homme de lettres et d’histoire?!

Le relais est bien  passé et correctement saisi, et la course folle contre l’amnésie orchestrée continue, doit absolument continuer de plus belle… Et je déchirerai les pleurs Banania sur tous les murs de France en  publiant, entre autres, en la circonstance, dans le courant de l’année 2021, un essai historique coruscant  de 50 pages  devant s‘intituler : René Maran, père de la littérature nègre en français.

« Il faut un singulier courage pour dire ce qui est » (René Maran) : la Néo-Négritude parisienne, dont je suis l’initiateur, continue l’expression de la fierté nègre dans la plus pure tradition humanisme française ; et « Tam-tam, tam-tam-toi/ Sans cesse tam-tam-toi /…Jusqu’à la création d’une nouvelle » société plus juste (Martial Sinda) ; « Et nous saisiront les bellicistes au collet » (Bernard Dadié) !

Et comment ne pas honorer vivement au pasage: le pionnier de l'histoire guadeloupéenne Oruno Lara auteur en 1921 de La Guadeloupe physique, économique, agricole, commerciale, financière, politique et sociale de la découverte à nos jours (1492 - 1900), et saluer son petit-fils, son continuateur, l'historien Oruno Lara qui vient de rejoindre, à son tour, le monde enchanté et protecteur des Ancêtres!

 

Lorsque j’ai communiqué à la poétesse guyanaise du cercle de la Néo-Négritude, Marie-France Danaho-Duparl, – l’épouse de l’infatigable et distingué  poète-économiste guyanais, Raoul-Philippe, âgé de 94 ans, et auquel était dédiée la 16e édition de notre festival –  que nous allions investir les cimetières elle m’a  dit que notre festival sera comme la Toussaint. C’est après réflexion, en effet, la seule manière d’être en plein air, masqué, de respecter les gestes barrières, et d’honorer les grands disparus qui ont marqué leur temps d’empreintes positives, et… de communiquer avec les mannes  de nos plus-que chers guides de l’au-delà!

 

Couve La Maison du Bonheur

                                                                                                                                                              Nous passerons  à  Paris et en région parisienne :  par le Cimetière du Montparnasse pour le Centenaire René Maran Prix Goncourt 1921, – tout en allant nous recueillir sur les tombes de Jean-Paul Sartre, Moune de Rivel et Joël Sinda – ; par le Cimetière de Thiais pour rendre hommage à notre   petit « chevalier de la poésie du monde noir », la poétesse-princesse Houria ( décédée en novembre 2019 du coronavirus), équipée de ses boucliers-poèmes-biographiques-et-événementiels ; et enfin par le Cimetière  de Yerres pour rendre hommage à notre doyenne poétesse Sophie Cerceau, récemment décédée à l’âge de 84 ans, et… sûr que nous flânerons bellement sur l’insolite  «  chemin des poètes » ensoleillé de la ville de Yerres.

 Nous  ferons également un chassé-croisé, une ballade guyanaise d’excellence, en plein cœur du Quartier Latin, en partant du monument du Panthéon, où réside le gouverneur général guyanais de l’AEF, Félix Eboué ; nous traverserons  le jardin du Luxembourg, où jadis flânaient Félix et René ; nous en sortiront pour y retrouver la statue d’un autre illustre guyanais, le Président du Sénat Gaston Monnerville ; puis nous gagnerons la rue Monsieur Le Prince pour rejoindre  la Société des Poètes français , dont René Maran était membre, et l’Hôtel Stella où les étudiants  Maran René et Eboué Félix  partageaient une chambre!

  

La poésie est aussi art de la sagesse,  enivrez et enivrez-vous, chers fraternels  poètes, artistes et amis de la poésie et des arts des Afriques, de Navarre, d’Ailleurs ou de Nulle part, l’heure est propice, enivrez-vous, mais restez prudents, l’heure est grave,  et que le tam-tam de lumière vous accompagne en battant joyeusement le rêve sonore dans la chimère de l’infini !

Bons, beaux, très beaux festivals printaniers, estivaux, et que les  bulles colorées nous accompagnent !

Thierry Sinda,

Le président

 

 

René Maran Facebook

 

 

COMITE D’ORGANISATION

 

Président  : Thierry Sinda

 Professeur de lettres, poète, sociétaire de la Société des Poètes français en charge de la Francophonie, critique de cinéma au magazine Amina, Directeur de communication du magazine Francophonie Actualités, conseiller littérature et cinéma du IIIe  FESMAN (Festival Mondial des Arts Nègres – décembre 2009), Président de l’Union pour la Nouvelle France, Secrétaire général de l’association des Amis de René Maran, Directeur général des Palabres Culturelles Internationales, fondateur de la revue La Feuille (revue panafricaine de cinéma)co-fondateur de La Revue Littéraire du monde noir, directeur-fondateur de la collection Poètes des Afriques et d' Ailleurs chez Delatour France http://www.editions-delatour.com/fr/559-poetes-des-afriques-et-d-ailleurs, et auteur d’une thèse de doctorat sur la négritude. Il a publié Voyage en Afrique à la recherche de mon moi enivré aux éditions Atlantica-Séguier, Anthologie des poèmes d’amour des Afriques et d’Ailleurs aux éditions Orphie (https://www.editions-orphie.com/shop/)  et co-auteur avec Henri  Moucle  de Délits d'encre N° 25 Damas et la Négritude aux éditions du petit pavé(https://www.petitpave.fr/petit-pave-delits-d-encre-n-26-794.html).   

 

 

Directeur artistique : Moa Abaïd

 Acteur, metteur en scène, arthérapeute et co-fondateur de Radio beur et Radio Soleil.

 

Contact : poetesdesafriques@gmail.com   / 06 10 01 95 25

 

 

Photo Marie France

L'hommage à Raoul-Philippe Danaho à la Société des Poètes français, 16e Printemps des Poètes des Afriques et d'Ailleurs (photo T.Sinda)

 

 

PARTENAIRES Printemps des Poèteshttps://www.printempsdespoetes.com/18e-Printemps-des-Poetes-des-Afriques-et-d-Ailleurs, Société des Poètes français, Librairie Calypso (des Caraïbes et des Outremers)https://librairiecalypso.fr/ édition Delatour France, éditions Marsa, éditions l' Harmattan, éditions Présence africaine, éditions le Lys bleu, éditions du Petit pavé, Revue Rose des temps ( Association Parole et Poésie), Amina, Francophonie Actualités , Sangonet.com, Blada.com (Guyane) https://www.blada.com/boite-aux-lettres/infos-citoyennes/16685-18eme_Printemps_des_Poetes_des_Afriques_et_d_Ailleurs.htmFacebook, Cikuru Batumike, Outremer 360°

https://outremers360.com/culture/18eme-printemps-des-poetes-des-afriques-et-dailleurs-dedie-a-lecrivain-guyanais-rene-maran-prix-goncourt-1921

Agenda des actions africaines (Jean-Paul Vanhoove), Radio radicale (Italie, Mohamed Ba), Super Radio Martinique, Midi Madagascar (Patrice Rabe)http://www.midi-madagasikara.mg/culture/2021/03/18/printemps-des-poetes-des-afriques-une-18eme-edition-sous-le-signe-du-centenaire-de-rene-maran/, La Semaine africaine (Véran Carrhol), Madinin’Art https://www.madinin-art.net/celebration-le-centenaire-du-prix-goncourt-1921-decerne-a-rene-maran/El Café Latino (Magazine bilingue français-espagnol, Ramon Gomez), Entrecongolais.com (Bédel Baouna) https://www.entrecongolais.com/le-18e-printemps-des-poetes-des-afriques-dedie-rene-maran, AfrikiPresse https://afrikipresse.fr/entretien-avec-thierry-sinda-sur-le-18e-printemps-des-poetes-des-afriques/, Globe Radio (info des Caraïbes et internationale),Renemaran.com https://renemaran.com/index.php/2021/03/01/18eme-printemps-des-poetes-des-afriques-et-dailleurs-22-au-31-mars-2021-paris/,UPEM Havatsa (Union des Poètes et Ecrivains Malgache- section France), Fabula.org https://www.fabula.org/actualites/des-desirs-des-afriques-18e-printemps-des-poetes-d-39-afrique-et-d-39-ailleurs_100698.php AIFM (Alliance Internationale des Femmes de France et de Madagascar), ADIAC (Agence d' Information d'Afrique Centrale), ,  AFDS (association France Diégo-Suarez), Michael Udofia (audio-visuel), Kariculture.net, premier magazine trilingue de la Caraïbe [en français : https://www.kariculture.net/centenaire-prix-goncourt-guyanais-rene-maran-celebre-18e-printemps-poetes-afriques-dailleurs/ en anglais : https://www.kariculture.net/en/centenary-of-the-goncourt-prize-of-the-guyanese-rene-maran-celebrated-by-the-18th-printemps-poetes-afriques-dailleurs/ en espagnol : https://www.kariculture.net/es/el-centenario-del-premio-goncourt-del-guyanes-rene-maran-celebrado-por-el-18o-printemps-poetes-afriques-dailleurs/ ] La Voix du Centre (Cameroun et Tchad) 

https://lavoixducentre.cm/journee-internationale-de-la-francophonie-le-20-mars-interview-avec-le-poete-et-universitaire-franco-congolais-thierry-sinda-fondateur-en-france-du-festival-international-printemps-des-poetes-des   Astrothème [Thème astral  de René Maran : en français https://www.astrotheme.fr/astrologie/Ren%C3%A9_Maran en anglais https://www.astrotheme.com/astrology/Ren%C3%A9_Maran ]

 

 

 

 

POETES ET ARTISTES PROGRAMMES :  Raoul-Philippe Danaho, Hanitr'Ony, Pascale Labylle,  Henri Moucle, Marie-France Danaho, Habib Osmani, Jean-Baptiste Tiémélé, Romuald Chery, Francine Ranaivo, Fredy Jaoffera,  Denise Chevalier,  Alain-Alfred Moutapam,, Iverleen Diallo, Batista, Gisèle Déloumeaux, Patricia  Giorgi, Christophe Morlino, Evelyne Pèlerin Ngo Maa, Pat Bèlè, Nicolas-Daniel Biséricaru, , Ferdy Ajax, Gilles M'Arche, Nadia Guerbas, Selma Guettaf, Moa Abaïd et Thierry Sinda.

 

 Affiche_18e_Printemps_des_Poètes_des_Afriques_et_d_Ailleurs_2021

 Affiche_18e_Printemps_des_Poètes_des_Afriques_et_d_Ailleurs_2021

Flyer_programme_18e_Printemps_des_Po_tes_des_Afriques_et_d_Ailleurs

 

State affiche

 

 PROGRAMME DU 19 AU 28  MARS 2021

 NB

- Lieux fermés à jauge réduite sont sur réservation obligatoire (TOUT RETARDATAIRE DE PLUS DE 15 MN PERD SA PLACE)

- Lieux à  ciel ouvert sont sans réservation

- Programme susceptible de changement en fonction des consignes gouvernementales

SUITE AU NOUVEAU CONFINEMENT EN DATE DU 20 MARS CONSULTEZ LE PROGRAMME LA VEILLE AVANT DE VOUS DEPLACER :JOURNEES REPORTEES ET CHANGEMENTS D'HORAIRES 

 

 

Vendredi 19 mars : Ouverture

13 h  – 17 h   

-Ballade poétique guyanaise : Félix Eboué - Gaston Monnerville- René Maran

Panthéon Eboué

LIEUX : Panthéon (crypte Félix Eboué) +Statue Gaston Monnerville(avant le 66 Bd Saint-Michel prendre la  rue Auguste Comte, entre entrées jardin du Luxembourg et square) + Jardin du Luxembourg  Paris 5e (possibilité d'un déjeuner sur l'herbe au frais des participants)

Sans réservation (prévoir 10 € pour le droit d’entrée au Panthéon)

 

Panthéon 1

                             Une brigade des poètes des Afriques et d'Ailleurs au Panthéon

 

RFI

Le journal d'information de RFI préent pour couvrir la journée

 

Jardin du luxembourg

une brigade du Printemps des poètes des Afriques et d'Ailleurs dans le Jardin du Luxembourg

 

Statue monerville

Une brigade du Printemps des Poètes des Afriques et d'Ailleurs devant la statue du Président du Sénat Gaston Monnerville

 

NOMBRE DE PERSONNES TOUCHEES / ANNONCE JOURNEE- FACEBOOK : 8 549

statistique Panthéon

 

NOMBRE DE PERONNES TOUCHEES / COMPTE RENDU DE LA JOURNEE SUR FACEBOOK: 5 720

René Maran Ouverture

-----------------------

-----------------------

Samedi 20 mars : //MAINTENUE

 RENE MARAN AUTEUR DU MANIFESTE BATOUALA

MATIN   //   10 h  – 12 h  Lecture sur Tombes : René Maran (division 11), Joël Sinda (division 18),  Jean-Paul Sartre (division 20) et Moune de Rivel 

Maran tombe

 LIEU  : Cimetière Montparnasse  RDV 9 h 45 au  3, Bd Édouard Quinet Paris 14e

Sans réservation 

                      

 APRES-MIDI : Repas-scène ouverte en appartement

  Réservation obligatoire au 06 10 01 95 25 // COMPLET

Montparnasse 4

Victor Hountondji, Thierry Sinda et Moa Abaïd

 

NOMBRE DE PERSONNES TOUCHEES / ANNONCE JOURNEE- FACEBOOK : 6 546

Houria Montparnasse

 

NOMBRE DE PERONNES TOUCHEES / COMPTE RENDU DE LA JOURNEE SUR FACEBOOK: 12 578

René Maran Montparnase

------------------------

-------------------------

Dimanche 21 mars : // REPORTEE

13 h – 17 h

CHASSE CROISE RENE  MARAN, LE POETE

Société des poètes français / Hôtel Stella 

société des poètes français

Photo: feu Sophie Cerceau, Thierry Sinda, Jean-Charles Dorge,président de la Société des poètes français et Gisel Deloumeaux 

LIEU : Société des Poètes français

http://www.societedespoetesfrancais.eu/

Réservation obligatoire au 06 10 01 95 25 // COMPLET 

NOMBRE DE PERSONNES TOUCHEES / ANNONCE JOURNEE- FACEBOOK : 5 847

poètes français

 

------------------------- 

-------------------------

 Mardi 23  mars et mercredi 24 mars : 14 h -17 h// MAINTENUES

1 poète, 1 jour, 1 poème en mini lecture-dédicace

Mardi : Romuald CHERY // Mercredi : Henri MOUCLE

henri moucle ami journal péruvien

Photo: Henri Moucle( de profil) en compagnie d'un musicien sud-américain

LIEU : Librairie Calypso, 17 bis Av. Parmentier Paris 11e

https://librairiecalypso.fr/

//Trois spectateurs en librairie à la fois, merci de circuler, pour permettre à d’autres d’y assister//

 

NOMBRE DE PERSONNES TOUCHEES / ANNONCE JOURNEE- FACEBOOK : 5 789

librairie calypo

PARI TENU... PARI TENU... LES 23 ET 24 MARS...

Les dédicaces en jauge réduite ont été des plus riches en échanges et en rencontres. On a pu y croiser le cinéate-écrivain guadelopéen Franck Salin, et des anonymes curieux ou avertis.Les préentations et lectures des oeuvres de Romuald Chery et d'Henri Moucle ont été relayées en direct sur le compte Twitter de la librairie Calypo. Les prestations de Moa Abaïd et la présentation de René Maran par Thierry Sinda ont également été diffuées en direct sur le compte twitter de la librairie. 

librairie 1

Photo : Moa Abaïd, Thierry Sinda, Romuald Chery et Habib Osmani

 

moucle 1

Henri Moucle

 

Romuald 1

Photo : Agnès Cornelie, fondatrice de la Librairie Calypo,Romuald Chery, Thierry Sinda et Moa Abaïd

 

Moucle 2

Le public tournant en jauge réduite : dédicace-lecture d'Henri Moucke

 

 

VIDEOS- INSTAGRAM- LIBRAIRIE CALYPSO (compteur nombre des vues inopérant)

 

 

 VIDÉOS : MARDI 23 MARS 
*CARTE BLANCHE AU POÈTE Romuald CHERY présentant son recueil d'haïkus "ATATAKA" éd. Mon petit éditeur.
 
*PRÉSENTATION DE RENÉ MARAN Par Thierry SINDA , lecture illustrative Moa ABAÏD /https://www.instagram.com/tv/CMw6j6joEv_/...

VIDÉOS : MERCREDI 24 MARS
APPEL A Mme HIDALGO, MAIRESSE DE PARIS sur le Paris créole par Thierry SINDA
CARTE BLANCHE AU POÈTE Henri MOUCLE : auteur "Chant du black Paname" éd. Delatour France

*LECTURE de "Créoilités montmartroises" de Henri MOUCLE par Thierry SINDA accompagnement musical de Moa ABAÏD

CARTE BLANCHE AU POÈTE Henri MOUCLE : auteur "Chant du black Paname" éd. Delatour France

 https://www.instagram.com/tv/CMzkMM5o1rl/...

 

NOMBRE DE PERONNES TOUCHEES / COMPTE RENDU DE LA JOURNEE SUR FACEBOOK :8 187

librairie Calypso

------------------------- 

-------------------------

Vendredi 26 mars // MAINTENUE  

13 h - 17  h 

In memoriam  Sophie Cerceau  

Lecture-dédicace-scène ouverte

Antho sophie

 

LIEU : Société des Poètes français

Réservation obligatoire au 06 10 01 95 25 // COMPLET 

En jauge réduite : après une brève  présentation de René Maran par Thierry Sinda accompagnée d'une lecture illustrative par Moa Abaïd,  des poèmes  de feu la poétesse Sophie Cerceau ont été lus, avant que chaque poète, artiste et ami de la poésie se présentent et lisent un de ses poèmes ou un extrait d'un de ses  romans en cours d'écriture. Le nombre réduit de participants a permis au Printemp des Poètes des Afriques et d'Ailleurs de remplir pleinement sa mission de laboratoire d'idées et d'écritures.

SPF ensemble A

 Photo: ( derrrière) Jean-Luc Eschemann, Selma Guettaf, Thierry Sinda, Gisèle Deloumeaux, Moa Abaïd, Victor Hountondji; (devant) Laurent Gharibian, et Nadia Guerbas.

SFP 32

Thierry Sinda

SPF 33

Gisèle Deloumeaux, Victor Hountondji, Habib Omani, Selma Guettaf,Jean-Luc  Eschemann

SFP 34

NOMBRE DE PERONNES TOUCHEES / COMPTE RENDU DE LA JOURNEE SUR FACEBOOK: 10 615 

Au poètes français

 

 

---------------------

----------------------

Samedi 27 mars // MAINTENUE

14 h  - 17 h

 HOMMAGE A RENE MARAN, L’HOMME 

Lecture-dédicace-Scène ouverte

Conférence-débat :  René Maran, un homme entre les rives  par Thierry SINDA.  

Photo D T

 Photo : Thierry Sinda (à droite) en compagnie du commandant-poète Danaiel Illemay

LIEU : « Relais 59 » / Espace numérique: 8, place Henri Frenay Paris 12e (derrière le Novotel) 

Dans la limite des places disponibles //

 

COMPTE RENDU

Toujours en jauge réduite et dans le respect des normes en vigueur Thierry Sinda a fait la conférence-débat René Maran, un homme entre les rives.

Concernant René Maran, l'homme: Thierry Sinda l'a restitué dans son rang social de petit bourgeois antillo-Guyanais de couleur, fils d'un Guyanais noir administrateur de colonies, et qui de ce fait épouse les valeurs assimilationnistes à la culture métropolitaine blanche, avec son inscription dans les meilleures écoles de la Métropole formant l'élite française. Il suivra sa scolarité au prestigieux Lycée Montaigne  de Bordeaux où il aura comme condisciples François Mauriac et Félix Eboué. René Maran qui est né en Martinique de  parents  originaires de Guyane, et qui a  fait son lycée à Bordeaux est à la fois Bordelais, Martiniquais et Guyanais. Il sera tout, comme son père, administrateur de colonies en Afrique Equatoriale française. 

Concernant son oeuvre littéraire René Maran est avec Batouala, véritable roman nègre, Prix Goncourt 1921, le premier dans les lettres françaises à donner la paroles à des personnages noirs qui expriment leur vision du monde, jugent les Blancs sans concessions et dénoncent les iniquités coloniales. Il sera un précurseur de la littérature négro-africaine de langue française. Léopold Sédar Senghor le présente comme le précurseur de la Négritude.

Concernant son oeuvre poétique (La maison du bonheur, 1909, et La vie intérieure, 1912,) elle s'inscrit dans la pure tradition du romantisme français, sans le moindre lien avec le monde noir. René Maran affirme même qu'à la colonie il n' a pas d'inspiration pour se livrer son lyrisme personnel amoureux.

René Maran est ausi un chroniqueur historique qui retrace l'épopée des fondateurs de l'Empire colonial français avec Brazza et la fondation de l'AEF (1941) et Les pionniers de l'Empire (1943). 

Le débat a été très animé et a mis en exergue les dominés et les dominants "inter-races" et "intra-race" (au sein de la même "race") sous le volet social.

Thierry Sinda publiera au cours de l'année un essai intitulé René Maran, père de la littérature nègre en français.

conf 1

 Thierry Sinda

conf ensemble A

Photo

 

conf moa

Moa Abaïd

Conf Gisèle

Gisèle Deloumeaux

----------------------

------------------------

Dimanche 28 mars : NOUVEAUX HORAIRES

In memoriam Princesse-Poétesse Houria

Matin : 14 h - 17 h

marché de la poésie

 Photo: la poétesse Monia Boulila, Thierry Sinda, un poète et feu la Princesse-poétesse Houria

LIEU : Cimetière parisien de Thiais (Carré musulman division N°89)

261, route de Fontaibleau à Thiais

(en entrant tout droit jusqu'au rond-point puis prendre la division 25 de l' Avenue de l'est tout droit après le carré chinois, deuxième carré musulman.Compter 10 minutes de marche)

ITINERAIRE : A patir de villejuif-Louis Aragon (terminus ligne 7) prendre le tram 7 descendre à Auguste Perret (1mn du cimetière) 

Sans réservation

 

1 Houria

 

 

 

2 Houria

 

CAFOUILLAGE A LA CLÔTURE AU CIMETIERE DE THIAIS

 

Non pris en compte du changement d'horaires, recueillement sur la tombe d'une Houria née et décédée aux mêmes dates que la princesse Kharida Nourredine Saïdina dite Houria, excuses pour absence due à la règle des 10 kms, excuse d'absence pour cause de forte hausse du coronavirus, personnes se réservant pour l'après-midi pourtant annulée à la Société des poètes français.

 

A REFAIRE avec le in Memoriam de Sophie CERCEAU dans des temps plus calmes.

 

SINON CE FUT UNE TRES BELLE EDITION QUI A ATTEINT PLEINEMENT SES BUTS !!!

le fils

 

Photo : Eddy ,le fils de la poétesse-princesse Houria, et Thierry Sinda devant la tombe de sa mère la Princesse Kharida Nourredine Saïdina dite Houria, de son nom de plume.

NOMBRE DE PERONNES TOUCHEES / COMPTE RENDU DE LA JOURNEE SUR FACEBOOK : 10 511

clôture

 ________________________

________________________ 

----------------------------------

 

 ARTICLES SUR RENE MARAN PAR THIERRY SINDA

 

 

 

 

Posté par neonegritude33 à 15:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

« Nature et confessions, Les tam-tam de mon cœur » par Patricia GIORGI

« Nature et confessions, Les tam-tam de mon cœur » par Patricia GIORGI, éd. Thierry SAJAT (décembre 2020)

 

BLOG Photo Patricia

Photo : Patricia Giorgi et Thierry Sinda à la Galerie des arts ( chez Next-Stop) Pais 5e , le 20  février 2021

 

Patricia GIORGi est danseuse, comédienne, diseuse et auteur. Après s’être inscrite dans l’oralité en mouvement pendant une trentaine d’années, elle suspend son vol, se discipline pour fixer sur papier son premier recueil de poèmes et de chansons : Nature et confession, les tam-tams de mon cœur ; une poésie de la maturité épanouie, une confession amoureuse sensuelle au féminin, avec des mots de tous les jours  et des images brodées sur sa singularité plurielle: « Poussière d’amour /Et boule de neige/ Avalanche d’incendie/ Descente du paradis// Il pleut dedans/ Salut l’amant/ Il pleut dehors/ Flocon de remords »(poème  «Vertige sanguin »)

Thierry SINDA

 

Nature et confessions, les tam-tam de mon coeur par Patricia Giorgi (préface d'Amadou Elimane Kane), éd. Thierry Sajat, décembre 2020.

Site : www.editionsthierrysajat.com

IMG_7340

Posté par neonegritude33 à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 novembre 2020

La princesse-poétesse Houria nous a quittés

LA PRINCESSE-POÉTESSE HOURIA NOUS A QUITTÉS!

photo houria

[Antsohilhy(région Majunga à Madagascar), 8 novembre 1951 - Paris, 4 novembre 2020]
Madame Said Kharida, Princesse Volamamy de Maromandia, de son nom de plume Houria, est décédée le mercredi 4 novembre 2020 des suites du coronavirus, d'après les informations que nous ont communiquées les membres de sa famille.
La poétesse de la Néo-Négritude Houria a été, en 2004, membre fondatrice du "Printemps des Poètes des Afriques et d'Ailleurs" dont elle est demeurée l'un des plus solides piliers.
Avec ce qu'elle avait nommé : "ses poèmes biographiques et événementiels", rendant hommage à de grandes figures du monde noir ou a des événements marquants du monde noir, elle fut, sur le terrain, l'une des grandes propagatrices du mouvement littéraire de la Néo-Négritude.

Houria Facebook

Sur le plan personnel nous furent des plus qu'amis, des frères et sœurs ,des complices fusionnels vivant dans une bulle pétillante, bien à nous, faite de grands et de petits rêves, de fous rires, de regards entendus, et de confidences mutuelles; Bulle imperméable, bulle enchanteresse, bulle magique, bulle de vie, bulle dorée dans laquelle nul autre ne pouvait ne serait-ce qu'essayer de penser de s'y faufiler.
PLUS DE 50 000 PERSONNES TOUCHEES SUR MA PAGE FACEBOOK POUR L'HOMMAGE A LA PRINCESSE-POETESSE HOURIA DECEDEE 

Photo article poème Houria

POEMES HOMMAGES A LA PRINCESSE HOURIA
Princesse Volamamy de Maromandia Par Thierry SINDA, Paris, le 11/ 11 / 2020
Réveil douloureux Par Iverlene Worrell-Diallo dit IVYDALL, Saint-Prest, le 08 / 11 / 2020
Princesse Houria, Hommage à vous Par HANITR'ONY , le 08 / 11 / 2020
Princesse malgache Par Marie-France DANAHO, Vincennes, le 17 /11 / 202O 
Tam tam pour Houria Par Denise CHEVALIER, le 15 /11/ 2O20
POEMES DE LA PRINCESSE HOURIA

16e Printemps des Poètes des Afriques

Aimé Césaire, le chantre de la Négritude Par Houria
Martial Sinda, notre parrain Par Houria
Kapet de Bana, l'humanisme Par Houria
Romance exotique par Houria in Anthologie des poèmes d'amour des Afriques et d'Ailleurs de Thierry Sinda (Orphie, 2013)
ARTICLES PAR ORDRE DE PERTINENCE
Décès de la Princesse-Poétesse Houria, le poète Thierry Sinda, initiateur de la Néo-Négritude évoque sa mémoire propos recueills par Bedel Baouna in Entrecongolais, vendredi 20 novembre 2020 

https://www.entrecongolais.com/deces-de-la-princesse-poetesse-houria-le-poete-thierry-sinda-initiateur-de-la-neo-negritude-evoque

 Décés à Paris de la Saïdina Volamamy de Maromandia,Princesse-poétesse malgacho-comorienne à 69 ans Par Thierry Sinda in Afrikipress, le 19 novembre 2020 

RADIO LIBERTAIRE Hommage à la Princesse-poétesse Houria  Par Thierry SINDA, samedi 26 décembre 2020 in "Deux sous de scène" à 15h 30 par Evelyne TRÂN (podcast semaine du 21 décembre au 27 décembre)
Thèmes : Madagascar, Comores, Sorabe, Adjami (écritures des langues africaines en arabe), littérature métissée franco-africaine en français, littérature africaine en langue africaine, validation du Sud par le Nord, statues africaines en Occident.
Littérature :Princesse-poétesse Houria n'est plus Par Thierry Sinda in L'Exprese de Madagascar, ke 16 novembre 2020

https://lexpress.mg/16/11/2020/litterature-princesse-poetesse-houria-nest-plus/

 

Décès : la poétesse Houria, s'en est allée Par Zo Taniaina  in Midi Madagascar, le 10 novembre 2020

 http://www.midi-madagasikara.mg/culture/2020/11/10/deces-la-poetesse-houria-sen-est-allee/

 

Photo loft Houria

AUTRES ARTICLES

 PREMIER ARTICLE INTERNATIONAL DE LA PRINCESSE-POETESSE HOURIA LORS DE SA PARTICIPATION EN 2004 AU PREMIER PRINTEMPS DES POETES DES AFRIQUES ET D'AILLEURS FONDE PAR THIERRY SINDA

THE UNIVERSITY OF WESTERN AUSTRALIA : "Les festivalières du 1er Printemps des Poètes des Afriques et d'Ailleurs"( Princesse-poétesse HOURIA, Evelyne Pèlerin Ngo Maa, Maggy de Coster, Lima Fabien, Jhoyce Oto, Marie-France Danaho, Mariam Abdou )Par Thierry SINDA in "AMINA", JUIN, 2004.

 DERNIER ARTICLE SUR LA PARTICIPATION DE LA PRINCESSE-POETESSE HOURIA LORS DU 16e PRINTEMPS DES POETES DES AFRIQUES ET D'AILLEURS EN 2019, LE 17e PRINTEMPS DES POETES DES AFRIQUES ET D'AILLEURS 2020 N' A PU SE TENIR POUR CAUSE DE CORONAVIRUS.

Poésie : La beauté s"invite au 16e Printemps des Poètes des Afriques Par Patrice RABE in MIDI MADAGASCAR, le 15 mars 2019

http://www.midi-madagasikara.mg/culture/2019/03/15/poesie-la-beaute-s-invite-au-16e-printemps-des-poetes-des-afriques/

 

Printemps des Poètes des Afriques : le report de la 17e édition Par Patrice RABE in MIDI MADAGASCAR, le  2 mars 2020

http://www.midi-madagasikara.mg/culture/2020/03/02/printemps-des-poetes-des-afriques-report-de-la-17e-edition/

 

Posté par neonegritude33 à 15:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 octobre 2020

"Liberté, J'écris ton nom" dans la Cour d'honneur de la Sorbonne

"Liberté, J'écris ton nom" dans la Cour d'honneur de la Sorbonne

photo PA

 

En octobre 2020 : "JE SUIS SAMUEL" ! / En septembre 1956 "JE SUIS PREMIER CONGRES DES ECRIVAINS ET ARTISTES NOIRS" !
La Cour d'honneur de la Sorbonne point culminant de l'expression de LA LIBERTE!!!
En 1956, des intellectuels et artistes noirs, sous l'impulsion d'Alioune Diop, tenaient en Sorbonne le "1er Congrès des écrivains et artistes noirs" pour la LIBERTE et la RECONNAISANCE DE LEUR CULTURE. Ils se firent immortaliser dans la Cour d'honneur de la Sorbonne, quatre ans avant les indépendances africaines.

Mention PA

Martial Sinda, premier poète de l'Afrique Equatoriale française en 1955, avec "Premier chant du départ" (éd. Seghers) en faisait partie.
En 2006, pour le cinquantenaire de cette insigne événement, une "Mention d'honneur" a été décernée à chaque participant (se référer à "Anthologie des poèmes d'amour des Afriques et d'Ailleurs", éd. Orphie).

Photo du 1er Congrès 1956

 

Posté par neonegritude33 à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]