PRINTEMPS DES POETES DES AFRIQUES ET D'AILLEURS

19 février 2017

Le dictionnaire de rimes de Sylvain Laforest

 

SYLVAIN LAFOREST, phonéticien

Sylvain Laforest

Il propose son dictionnaire de rimes du français aux poètes, slameurs, chansonniers......

A consulter ci-dessous :

https://ia600203.us.archive.org/12/items/dicorimessl/dicorimessl.pdf

Posté par neonegritude33 à 16:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2017

Thème : 14e Printemps des Poètes des Afriques et d' Ailleurs : jeudi 11mars

Thème du 14e Printemps des Poètes des Afriques et d' Ailleurs du 11 au 18 mars  2017

« Les Afriques en construction » / hommage à Dox

 

 

photo cath la nuit

 

                 Catherine Héroult

 

Christian + guitare                    Christian Bena Koto

 

Samedi 11 mars :14h30 (précises)

 

Spectacle-poétique et musical (en français et lingala, duré 45 mn)

Compagnie Théâtre ombre et lumière : La nuit, les mots  de et par Catherine Héroult avec le musicien Christian Bena Koto.

 

Lecture-dédicace-scène ouverte : poètes, slameurs, musiciens.

 

Cocktail dînatoire

 

LIEU : Loft (porte verte)

 

             6, impasse Popincourt

            (niveau 34-36 rue Popincourt)

            75011 Paris

              M° Voltaire

             Tel : 06 10 01 95 25

 

 

ParrainMartial Sinda

(Premier poète de l' Afrique Equatoriale française en 1955, auteur de Premier chant du départ, éditions Seghers; professeur émérite à la Sorbonne)

 

Président : Thierry Sinda

(Poète, journaliste et universitaire, auteur de l' Anthologie des poèmes d' amour des Afriques et d' Ailleurs,préfacée par Abdou Diouf, George Pau-Langevin et Jacques Rabémanajanra, éditions Orphie 2013)

 

Directeur artistique : Moa Abaïd

(Acteur, Metteur en scène et arthérapeute cofondateur de Radio Beur et Radio Soleil)

 

Contact: 06 10 01 95 25

 

Programme détaillé :  www.neonegritude33.afrikblog.com

 

 

 

Posté par neonegritude33 à 16:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Tème 14e printemps des Poètes des Afriques: mercredi 15 mars

Thème du 14e Printemps des Poètes des Afriques et d' Ailleurs du 11 au 18 mars  2017

« Les Afriques en construction » / hommage à Dox

 

 

 

couve Chant capricornien

 

 

 

Mercredi 15 mars

19h30 - 23h: lecture-dédicace-coktail

 

Musiciens : malgaches

                       Pat ( tambour bèlè hérité des esclaves de Martinique)

 

CONFERENCE-DEBAT : "Écrire en français, écrire en malgache : Dox, un poète-astronome malgache auteur  de « Chants capricorniens" (Péfaces : F.-X. Mahah, Jean-Didier Roisin, Rémi Andriamaharo,réédition Sépia, Paris, 2016) Par Thierry Sinda

Lecture illustrative par Moa Abaïd

Témoignage de la famille de Dox avec Hanitr'Ony, présidente de l'UPEM (Union des Poètes et Écrivains Malgaches- section France).

 

Présentation : la revue Les Citadelles n° 22, spécial poètes des Afriques, par    Philippe Démeron (directeur de la publication).

 

 

Scène ouverte : Poète, slameur, Chansonniers.

 

LIEU : Société des Poètes français

                  16, rue Monsieur le Prince

                   75006 Paris

                    M° Odéon

 

 

ParrainMartial Sinda

(Premier poète de l' Afrique Equatoriale française en 1955, auteur de Premier chant du départ, éditions Seghers; professeur émérite à la Sorbonne)

 

Président : Thierry Sinda 

(Poète, journaliste et universitaire, auteur de l' Anthologie des poèmes d' amour des Afriques et d' Ailleurs,préfacée par Abdou Diouf, George Pau-Langevin et Jacques Rabémanajanra, éditions Orphie 2013)

 

Directeur artistique : Moa Abaïd 

(Acteur, Metteur en scène et arthérapeute cofondateur de Radio Beur et Radio Soleil)

 

Contact: 06 10 01 95 25

 

Programme détaillé :  www.neonegritude33.afrikblog.com

 

 

 

Posté par neonegritude33 à 15:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Théme: 14e Printemps des Poètes des Afriques : vendredi 17 mars

Thème du 14e Printemps des Poètes des Afriques et d' Ailleurs du 11 au 18 mars  2017

« Les Afriques en construction » / hommage à Dox

 

Habib-9

     Habib Osmani (Crédit photo Pedro Da Rocha)

 

 

Vendredi 17 mars

19h30 - 23 h

Rencontre-dédicace-coktail : avec le poète  Habib Osmani, auteur de  Abécédaire poétique de l'Algérie colonisée, préfacé par Yamina Benguigui  (Marsa, 2017).

 

Scène ouverte : poètes, slameurs, chansonniers.

 

LIEU : Société des Poètes français

             16, rue Monsieur le Prince

             75006 Paris

              M° Odéon

 

 

ParrainMartial Sinda

(Premier poète de l' Afrique Equatoriale française en 1955, auteur de Premier chant du départ, éditions Seghers; professeur émérite à la Sorbonne)

Président : Thierry Sinda

(Poète, journaliste et universitaire, auteur de l' Anthologie des poèmes d' amour des Afriques et d' Ailleurs,préfacée par Abdou Diouf, George Pau-Langevin et Jacques Rabémanajanra, éditions Orphie 2013)

Directeur artistique : Moa Abaïd

(Acteur, Metteur en scène et arthérapeute cofondateur de Radio Beur et Radio Soleil)

 

Contact: 06 10 01 95 25

Programme détaillé :  www.neonegritude33.afrikblog.com

Posté par neonegritude33 à 15:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 février 2017

Thème :14e Printemps des Poètes des Afriques : Samedi 18 mars

 

Thème du 14e Printemps des Poètes des Afriques et d' Ailleurs du 11 au 18 mars  2017

« Les Afriques en construction » / hommage à Dox

 

 

1 Henri Moucle , un poète noir Montmartrois

 

Henri Moucle, le poète noir Montmartrois et Thierry Sinda

 

Samedi 18 mars

19h30 – 23h

Rencontre-dédicace-coktail : avec le poète Henri Moucle, auteur de Chant du Black Paname ( préface de Thierry Sinda : « Un poète noir Montmartrois », Delatour France, 2017)

 

Scène ouverte : poètes, slameurs, chansonniers.

 

LIEU : Librairie Tropiques

            63 , rue Raymond Losserand

            75014 Paris

             01 43 22 75 95

              M° Pernety

 

­

ParrainMartial Sinda

(Premier poète de l' Afrique Equatoriale française en 1955, auteur de Premier chant du départ, éditions Seghers; professeur émérite à la Sorbonne)

Président : Thierry Sinda

(Poète, journaliste et universitaire, auteur de l' Anthologie des poèmes d' amour des Afriques et d' Ailleurs,préfacée par Abdou Diouf, George Pau-Langevin et Jacques Rabémanajanra, éditions Orphie 2013)

Directeur artistique : Moa Abaïd

(Acteur, Metteur en scène et arthérapeute cofondateur de Radio Beur et Radio Soleil)

 

Contact: 06 10 01 95 25

Programme détaillé :  www.neonegritude33.afrikblog.com

 

Posté par neonegritude33 à 19:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 février 2017

la ligne éditoriale du Printemps des Poètes des Afriques 2017

La ligne éditoriale du 14e  Printemps des Poètes des Afriques et d' Ailleurs 2017

© By Mike UDOFIA - 9e P des Poetes des Afriques & d'Ailleurs 17-3-12 - 06

Le 14e Printemps des Poètes des Afriques et d'Ailleurs aura lieu à Paris du 11 au 18 mars 2017 sous le haut patronage de l'historien-poète Martial Sinda (professeur honoraire à la Sorbonne, premier poète de l' Afrique Equatoriale Française en 1955, avec Premier chant du départ éditions Seghers, lequel fut honoré par le Grand Prix de l' AEF en 1956).

le thème est "Les Afriques en construction".

  Un hommage sera rendu au poète malgache révéré Dox dont son recueil Chants capricorniens, épuisé depuis vingt-et-un ans, vient d'être réédité par les éditions Sépia.

  Parmi l'actualité en lecture-dédicace des Poètes des Afriques et d' Ailleurs d'aujourd' hui : Abécédaire poétique de l'Algérie colonisée d'Habib Osmani (préfacé par Yamina Benguigui, éditions Marsa, 2017), Chant du Black Paname de Henri Moucle (préfacé par Thierry Sinda, en cours d'édition chez l'éditeur Delacour France),  la revue annuelle de poésie Les Citadelles dirigée par Philippe Démeron dont le N°22 est dédié à la poésie africaine francophone, et  bien évidemment mon ouvrage l' Anthologie des poèmes d'amour des Afriques  et d'Ailleurs ( préfacée par Abdou Diouf, George Pau-Langevin et Jacques Rabémananjara, Orphie, 2013), laquelle est le manifeste du Printemps des Poètes des Afriques et d'Ailleurs placé sous la bannière de la néo-négritude pour un monde fraternel et pluriel.

Nous aurons également des scènes ouvertes pour tous les poètes, slameurs, chansonniers...

Nous savons gré Jean-Pierre Siméon, le  directeur du Printemps national des Poètes, pour avoir, tel un homme de progrès, choisi le thème "les Afriques" pour la  19e édition nationale.

Contact : poetesdesafriques@gmail.com  

Président :Thierry sinda

Directeur artistique : Moa Abaïd

Tel : 06 10 01 95 25

Posté par neonegritude33 à 22:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 février 2017

Débat : Diversités culturelle et politique mercredi 15 février 2017 à 19h30 à Vitry

RENCONTRE-DÉBAT Diversité culturelle & Diversité politique Mercredi 15 février 2017, 19h30

AVEC

...

Thierry Sinda, Président d'Union pour la Nouvelle France

 

TS UNF

 

 

Mehdy Belabbas, Adjoint au Maire d'Ivry co-secrétaire départemental EELV 94

 

Niakate Aminata, Avocate

 

LIEU : Salle Robespierre 

3, allée du Puits Farouche à Vitry-sur-Seine

( Bus 183 à la Porte d'Italie arrêt Hôtel de ville / en 15 mn)  

Entrée libre

Débat animé par Rached Tombari, Docteur en Sciences sociales,  Écrivain et président de l' Association des Maillon de la Chaîne de Vitry

Diversit__culturelle_et_politique_le_15_f_vrier_2017___Vitry

 

Posté par neonegritude33 à 14:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2017

Préparatifs pour le 14e Printemps des Poètes des Afriques et d' Ailleurs de 2017

Préparatifs pour le 14e Printemps des Poètes des Afriques et d'Ailleurs de Mars 2017

 

Printemps des poètes TS

 

Etant donné que le thème du Printemps national des Poètes est "Les Afriques", le festival, à la demande d'organisateurs,  sera représenté tant en province qu'en banlieue (à travers des rencontres de scolaires et de présences dans des Maisons de la poésie), et bien évidemment à Paris où l'ensemble des poètes pourront se retrouver comme à l' accoutumée dans des rencontres conviviales et riches en échanges. Nous couvrirons de manière éclatée la période allant du 4 mars au 24 mars 2017 ( notamment avec le Centre culturel de Vitry) voire au-delà avec des répliques du festival.Tout est encore au stade de la configuration de notre événement.

 Tout poète, slameur ou tout artiste musicien souhaitant y prendre part est invité à prendre langue avec le festival par mail ou par téléphone.

poetesdesafriques@gmail.com

06 10 01 95 25

 

ADDITIFS

25/01/2017 19e Printemps national des Poètes du 4 au 19 mars Thèmes : Afrique(S)

http://www.printempsdespoetes.com/userfiles/File/2017/Premieres%20pistes%20bibliographiques-Afriques.pdf

 

 

26 /01 /2017 Le Blog Poèmes de Mokhtar El Amaraoui et autres voyages

http://mokhtarives.blogspot.fr/2017/01/les-cris-de-la-terre.html

Posté par neonegritude33 à 17:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2017

Henri Moucle, un poète noir Montmartrois Par Thierry Sinda

Henri Moucle : un poète noir montmartrois

 Par Thierry Sinda

 

1 Henri Moucle , un poète noir Montmartrois

Les poètes Henri Moucle et Thierry Sinda lors du 13e Printemps des Poètes des Afriques et  d' Ailleurs,en 2016, au sortir de l'ouverture du festival qui s'est tenue au restaurant malgache Marianina (88, rue Blanche Paris 9e tel : 06 10 01 95 25)

 

Identité montmartroise 

Henri Moucle est incontestablement une curiosité montmartroise, un poète noir amoureux du village parisien de  Montmartre où il a grandi dans les années 40 après être né sur les bords de la Seine. Je me mire dans ses yeux vieux pleins d' anecdotes  historiques ,et je bois goulûment son accent titi parisien sous sa peau noire  en me souvenant, avec plaisir, que jeune, j' avais moi-même écrit  jadis dans le poème Vie parisienne: «  j' ai planté mon arbre à Paris /  Et la Seine parisienne /  Coule / Dans mes veines / Sous ma peau noire  » (in Voyage en Afrique à la recherche de mon moi enivré, éditions Atlantica-Séguier, Paris-Biarritz 2003). La Seine ne charrie plus seulement nos peines d'amour comme le chantait Apolinaire  :  «   Sous le pont Mirabeau coule la Seine / Et nos amours / Faut-il qu' il m'en souvienne / La joie venait toujours après la peine  » (in recueil Alcool, Mercure de France, Paris 1913)  ; la Seine d'aujourd'hui charrie le sang des parisiens de toutes les couleurs dans un tableau exceptionnel qui dessine le Paris nouveau[...]

(Extrait de la préface du recueil de Henri Moucle à paraître prochainement aux éditions Delatour France) 

 

 

POEME EXTRAIT DU RECUEIL DE POEME A PARAÎTRE

 

   Créolités montmartroises       

 

Je ne suis point d'ici, et non plus de là-bas

Créole des créoles. Matin, trop de couleur

Et soir accent pointu dont se gaussaient mes frères.

Issu de Nègropole c'est-à-dire de nulle part

Ou plutôt de partout, hybride de cultures,

Comme une graine égarée, que le vent a happée

Dans son jeu de hasard, pour la déposer là

Ignorant les frontières, pépite de cacao

Sur une nappe blanche. J’ai grandi en rêvant

A ce lointain pays que j’avais dû quitter

Bien avant ma naissance. J’ai fredonné la Seine

Et chanté l’Océan, avec deux Joséphine

Aux destins différents. L’une fit battre les cœurs

Régime de bananes, sur  jambes de déesse

Adoptant un patchwork d’enfants abandonnés.

L’autre fit battre les corps. Adepte du code noir

Elle a prôné l’esclavage. Pour exploiter ses terres,

Et bien plus ses semblables.

Je faisais d’un frisson une vague géante

Je gravissais Montmartre, ma Montagne Pelée

Et le volcan en moi ne dormait déjà plus.

J’ai appris de l’enfance, ce qu’est la différence.

Le bœuf mode purée, le boudin antillais

Le poulet du dimanche, le divin pain au beurre

Des jours de communion. Le steak et la morue

Friand de poisson frit, j’adorais les ignames

Papayes-mangues-patates-douces, arrivés par colis.

Les premiers émigrés débarquaient de Bretagne

D’Italie, d'Espagne ou du ventre d’Auvergne

Avec leurs habitudes, façonnant leur quartier.

Ma peau une tache sombre dans l’hiver neigeux

On voulait me toucher, quand d’autres étaient au cirque

Viens voir ses cheveux, leurs dents sont des diamants

Les Noirs rient tout le temps. Une femme a glissé

Sur mon visage un doigt, qu’elle avait pris le soin

D’humecter de salive, testant mon maquillage.

Des fenêtres apeurées se ferment à la campagne.

D’autres s’ouvrent incrédules sur l’ombre d’un passage.

Des têtes blondes se pressent, des hublots nous regardent.

L’œil rond soudain s’éveille sur un monde inconnu.

Une maman a dit au petit turbulent,

Si tu ne restes sage, et ne veux te calmer

Le Monsieur t’emmènera, se tournant innocente,

Un sourire complice, vers l’Oncle désabusé.

Nous étions une poignée, nous étions une famille

Paris du dix-huitième, pari de s’en sortir.

Tous cousins, tous frères. Tu ne laisseras pas dormir

Quelqu’un devant ta porte avec le ventre creux.

Il fallait se serrer, pour se chauffer le cœur

Tout autant que le corps, lorsque l’indifférence,

La peur, l’ignorance, hantent le voisinage,

Qu’un ogre venu de l’est, mange toute une jeunesse

Et dévore les âmes. Certains ont pris les armes

Très peu sont revenus. On se sentait Français

Il nous reste les larmes et un manteau d’oubli.

Il fallait à l’école prouver qu’on existait

Et bâtir notre histoire en passant au tamis

Ce que nous enseignait la chère Mère-Patrie

Et qui nous paraissait pour le moins indigeste.

La pomme de terre, c’est sûr, nous vient de Parmentier

Cristovo Colombo’, nous a tous engendrés

L’argent se faisait rare, pour lui c’était l’hiver

Les frimas éternels, personne n’en possédait

Il n’y avait pas d’envieux. Après une dure journée

Les hommes se racontaient, derrière le bastingage

Tout au bout d’un comptoir, et la fumée des bars

Se mélangeait aux brumes bleutées qui s’exondent des mers.

Les mâles croisaient leur chope pour retrouver le punch

Le verre du condamné à aller de l’avant.

Un petit coup de punch entretenait l’espérance

D’un retour peu probable vers l’île évaporée.

Ils plongeaient avec fièvre dans les nuits

Exotiques du 33 rue Blomet

Ce haut lieu du Bal Nègre très prisé de Paris

Où Jean Rezard de Wouves se mettait au piano.

Artistes-intellectuels-écrivains-journalistes

Toute une gent huppée venait s’accoquiner

Sur des rythmes endiablés arrivés des tropiques

Jazz-biguine-et-danses d’Afrique

Un passage à Paris passait par le Bal Nègre.

Le 33 rue Blomet, endroit célèbre-mythique

Où le damier noir sur fond blanc, inspirait la musique  !

 

 

3_Henri_Moucle__un_po_te__noir_Montmartrois

Posté par neonegritude33 à 21:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 janvier 2017

Ministère des Affaires étrangères et la Diversité

DIVERSITE AU SEIN DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRAGERES SELON LE CHEF DE CABINET DU MINISTRE JEAN-MARC AYRAULT ET SELON LES FAITS CONCRETS

"Je tiens en premier lieu à rappeler que le ministère de Affaires étrangères et du Développement international est, par vocation et par tradition, un ministère ouvert dont les agents sont appelés à servir à l' étranger et à travailler dans des contextes géographique et culturels variés. La direction des ressources humaines est donc particulièrement attentive à la diversité des profils qui constitue un indéniable atout. L' importance attachée aux compétences linguistques et à la connaissance d' une zone géographique favorise tout nturellement le recrutement de personnes aux parcours et origines très divers." LE CHEF DE CABINET DU MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES M. YAN DELAUNAY, LETTRE DU 29 SEPTEMBRE 2016 répondant aux intérrogations d' UNION POUR LA NOUVELLE FRANCE, mouvement présidé par Thierry Sinda, oeuvrant pour une meilleure représentation de la Diversité au sein de la Société française.

 

LES FAITS CONCRETS: UN SEUL AMBASSADEUR ISSU DE MINORITES VISIBLES RECEMMENT NOMME PAR LE PRESIDENT FRANCOIS HOLLANDE.

http://lejournaldemayotte.com/une/un-domien-nomme-ambassadeur-de-france-au-comores/

 

 

CONTACT UNF : https://www.facebook.com/groups/1332252200138502/

Mail : unionpourlanouvellefrance@gmail.com

 

 

Minist_re_des_Affaires__trang_res_et_la_Diversit_

Posté par neonegritude33 à 16:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]