Poème de Thierry Sinda

                      Poupées-noires-savantes-créoles

Cayenne, le 6 septembre 2018 à 6 heures du matin

A Eugénie Rezaire et aux autres membres

de l’association des Amis de Léon-Gontran Damas

 

poème poupées noires savantes créoles

       Antoine Primerose (président de l' Université de Guyane), Eugénie Rézaire (présidente de l' association des Amis de Léon-Gontran Damas) et Thierry Sinda  [photo Tchisséka Lobelt]

         

          Et j’évoque

         Les nuits guyanaises

         tam-tamées

         de mes poupées noires

         femmes savantes

         sèves créoles

         qui invoquent

         les grands anciens

        Ancêtres

        Protecteurs de la Race

 

Comment                                   ne pas se souvenir

Que la Négritude                       ne se prévoit pas

                             Elle se vit

                              Elle se chante

                              Elle se danse

                              Elle se partage

                       Comme l’eau fraîche

                             REGENERATRICE

                       des Trois Fleuves

                       bruyants

                       qui coulent

                    Et s’entre- - -choquent

                          MUSICALEMENT

 

Et je troque

ma dissertation

professorale

aux sons

des rythmes

superficiels

des bords de

SEINE

                                                      Pour

                                                      une Palabre

                                                      commémorative

                                                    Nègre de Cayenne

 

« Et Black-Label à boire

                       Pour ne pas changer

Black-Label à boire

                     A quoi bon changer »

 

 

 Poème (JPEG -PDF)

 Poup_es_noires_savantes_cr_oles_de_Thierry_Sinda

Mes_poup_es_noires_femmes_savantes_de_Thierry_Sinda

 

 

Articles 

France Guyane 7 septembre 2018

http://www.franceguyane.fr/loisirs/sortir/ce-sont-des-gens-qui-nous-ont-permis-d-etre-fiers-de-nous-memes-415472.php  

Blada.com 

https://www.blada.com/boite-aux-lettres/infos-citoyennes/14056-Anthologie_des_poemes_d_amour_des_Afriques_et_d_ailleurs.htm

 

 Vidéos d'avant-colloque

1) Chanté Damas

https://www.facebook.com/100010703552038/videos/684098421956937/?id=100010703552038 

2) Libations sur le terrain du poète Léon-Gontran Damas

https://www.facebook.com/100010703552038/videos/686643241702455/?id=100010703552038

 3) Soul invocation ventée et jazzistique sur le terrain du poète Léon-Gontran Damas

https://www.facebook.com/100010703552038/videos/686643241702455/?id=100010703552038

 

 Livres - Revues -Vidéo

*Anthologie de la poésie guyanaise d' expression française de René Ngaléga et Sylviane Beaufort (éditions Riveneuve , 2016)

http://neonegritude33.afrikblog.com/archives/2016/05/29/33882842.html

*Revue Phréatique les lianes-d' Ariane, été 1990

Revue_1_Phr_atique_les_liane_d__Ariane__t__1990

Revue_Phr_atique_2_Les_lianes_d__Ariane

SOUVENIR, SOUVENIR : ON PREND LES MÊMES ET ON RECOMMENCE 28 ANS APRES

IL Y A 28 ans la revue PHRÉATIQUE dirigée par feu Gérard Murail , dans sa 14e année, dans son N° 53 de l' été 1990, consacrait un NUMÉRO SPÉCIAL Guyane intitulé GUYANE -LES LIANES D'ARIANE.

PARMI LES INTERVENANTS du colloque du 40e anniversaire de la disparition de Léon-Gontran Damas, lequel s' est tenu à Cayenne les 7 et 8 juillet 2018 à l' Université de Guyane sous l' égide des Amis de Léon-Gontran Damas, TROIS ÉTAIENT DÉJÀ PARTIE PRENANTE de ce numéro de Phréatique spécial Guyane: les figures de la littérature Guyanaise : ELIE STEPHENSON (poète et auteur dramatique avec 4 poèmes) et EUGENIE REZAIRE (déjà présidente des "Amis de Léon-Gontran Damas" avec l' étude: "Damas ou la soul Poésie Limbe en devenir" et avec le poème "A perte de vie"); et THIERRY SINDA (avec l' étude "Batouala de René Maran ou le livre-phare de la Négritude" étayé par une lettre inédite de René Maran à Martial Sinda et par le poème "Tam-tam tam-tam-toi" de Martial Sinda dédié à René Maran). J' étais alors un jeune journaliste, un jeune étudiant doctorant en littérature générale et comparée, un jeune professeur de lettres de lettres qui avait fait ses premières armes en 1987 à l’Ecole française de Majunga à Madagascar, un jeune poète qui fréquentait le cercle de Jean-Pierre Rosnay, et je venais juste de fonder le Cinéphile Club Afrique Caraïbe Ocean indien qui éditait la revue La Feuille, premier revue de cinéma panafricain de France.

ON NE S' IMPROVISE PAS ...OU LA FIDÉLITÉ A SES IDÉES !!! (ça pourrait être le titre)

*Revue La Torche

la_Torche

Revue "La Torche" de l' association des "Amis de Léon-Gontran Damas" organisatrice les 7 et 8 septembre 2018 à l' Université de Guyane, à Cayenne, du Colloque international commémorant les 40e anniversaire de la disparition du poète guyanais Léon-Gontran Damas, cofondateur du mouvement de la Négritude avec le Martiniquais Aimé Césaire et le Sénégalais Léopold Sédar Senghor.

Le numéro triple 13, 14 et 15 de la revue "La Torche" paru en novembre 1998 était consacré au Colloque international sur Léon-Gontran Damas ayant pour intitulé "Un homme, un Nègre en quête de l' universel". On y trouve également de nombreuses créations en vers ou en prose, et un extrait d' une interview de Léon-Gontran Damas par Jacques Howlet. L' association ASSALD était déjà présidée à l' époque par Eugénie Rézaire.

La revue "La Torche", qui a une parution irrégulière, existe jusqu'à ce jour.

 *Les actes du Colloque international :Léon-Gontran Damas , un homme, un Nègre en quête de l' universel (3- 8 novembre 1998)

Actes_du_colloque_Damas_1998

Les actes du Colloque international "Léon-Gontran Damas : un homme, un nègre en quête de l' universel", du 3 au 8 novembre 1998, édités par les éditions Elaeis, collections Lignes de front, Montréal, 2000.

*Qui se souviendra du pays Guyane? par Eugénie Rezaire

https://www.youtube.com/watch?v=1lUquC5x_gM

QUI SE SOUVIENDRA DU PAYS DE GUYANE ? PAR EUGÉNIE REZAIRE , professeur d' anglais,poète, artiste, militante associative culturelle, fondatrice du Théâtre du Maroni, cofondatrice et actuellement présidente des "Amis de Léon-Gontran Damas" éditant. La revue La Torche, conseillère régionale sur la liste du Parti socialiste guyanais en 1998, suppléante à l' Assemblée nationale de la député Christiane Taubira (12e législature 2002-2007).

 

Programme du colloque 40e anniversiare de la disparition de Léon-Gontran Damas

Programmz_du_colloque_Damas_40e_anniversaire