Génération Diversité

 Présidée par Thierry Sinda,

Maître de conférences des universités françaises, écrivain, poète, journaliste, président-fondateur du Printemps des poètes des Afriques et d’Ailleurs, délégué général en charge de la francophonie à la Société des Poètes français.

« La poésie s’engage dans la micro-économie de survie »

    Mission Micro-crédits-relais pour micro-entreprises en Afrique

52d56ac1-dab9-47c4-b66b-82603aecb98d

Le but est la création d’emplois et d’autonomies financières en direction de personnes en difficulté ayant en Afrique un projet de micro-entreprise viable.

Notre mission est de créer une chaîne de solidarité entre vous et les micro-entrepreneurs africains que nous aidons financièrement via le micro-crédit, et entre les micro-entrepreneurs africains eux-mêmes.

 Chaque micro-entrepreneur aidé contribuera à alimenter un fond qui servira à financer d’autres micro-entrepreneurs.

 D’avance nous vous remercions de votre bon soutien!

 

Action de rentrée 2021 : A Madagascar 

Aide à dix micro-projets de rue (quincaillerie, restaurant, étal alimentaire etc.). Chaque projet n’excède pas 500 €.

 

 

-------------------------------------------------------------    

               Bulletin de participation 2021 - 2022

Nom……………………………………………………………..

Prénom…………………………………………………………

Profession…………………………………………………….

E-mail……………………………………………………………..

Pays de résidence…………………………………………….

Adresse postale………………………………………………..

                            …………………………………………………….

DON (entourez le montant): ¤ 20 €  -   ¤ libre ……….

 (Dès 50 €  un poème dédicacé par l’auteur offert, et dès 150 € une anthologie dédicacée par l’auteur de 600 pages offerte)

 

Virement ;  IBAN (banque postale) : FR16 2004 1000 0157 6595 4X02 032 (Association Génération diversité)

Chèque à l’ordre de « Génération diversité » à envoyer à M. Thierry Sinda, Génération diversité,

 4, rue du colonel Dominé 75 013 Paris.

Pour tout contact ; (WhatsApp) : 06 10 01 95 25

 

Géné Divers 1

Génération diversité 2 ok

Génératio Diversité la poésie s engage dans la micro-économie de survie en Afrique

Poème À une mendiante de Thierry Sinda

Tananarive, le 17août 2003

À Jacques Rabémananjara

 

Dans ce pays de miséreux

J’ai vu

Le Soleil

Brillé

Jusques dans ses yeux

Fiers

De gueux

Noirs D’ambre

 

Dans ce pays de miséreux

J’ai entendu

Ses libres

Pieds

Agités

Noirs

De grâce royale

 

Divine, était-elle, Divine

Dans ses guenilles

Qui enveloppaient

Son chaleureux

Corps odorant

Menuement

 Beau

 

 

Nos yeux – Nos yeux

          Électrisés

              Ont

COM   PEN   SÉ

SON   RU  DI   MEN TAIRE

                                   Français

Aux mots couleurs d’émeraude

Bercé

Par le vert chant

Mystérieux de la mer

 

Comment d’elle faire

Une mauresque princesse

Dans ce pays

Roi

De miséreux castés

Le vasaha*

Porte

Une vieille couronne

De toc

Rouillée

Qui fait tache

Blanche

Dans l’odeur

Ineffablement

Rouge

De mon île

Tant Aimée

 

* Originnellement ce mot signifie en langue malgache “étranger”. De nos jours, il désigne, davantage, surtout dans un énoncé en français: le riche étranger Blanc, puis par extension le Blanc

Poème_A_une_mendiante_de_Thierry_Sinda

ARTICLE

Vie de femmes malgaches comment appréhendent-elles leur quotidien ? Par Thierry Sinda in Amina

Article Vie de femmes malgaches 1

Article Vie de femmes malgaches 2

 MICRO-ENTREPRISES DE SURVIE

19620486_450968681936580_3086884211932409842_o

ÉCONOMIE MICRO-DEVELOPPEMENT

Père Pedro, le bon ami des pauvres

Pedro Opeka arrive à Madagascar en 1970. Il n’avait alors que 22 ans. « Ça fait 40 ans que je roule pour ce pays. J’ ai vu la vrai mentalité malgache. J’y ai ressenti la sagesse et le firaisan-kina », dit-il. L’objectif de cet homme de foi est clair : « apporter de l’aide aux personnes les plus démunies et leur offrir un meilleur avenir et la dignité que chacun mérite ».

Le Père Pedro crée l’association Akamasoa (les bons amis) à Andralanitra en 1990.Très proche du peuple, il vit au milieu des familles les plus démunies, les assiste, les accompagne en leur donnant les moyens de réussir leur vie même s’ils ont eu un mauvais départ. Ainsi, en 20 ans, l’association a réussi à bâtir 17 villages et plus de 40 000 personnes ont pu bénéficier de son aide.

Pour ses réalisations en faveur de la lutte contre la pauvreté et la lutte pour le respect des Droits de l’Homme, le Père Pedro a reçu plusieurs prix et décorations. Ce missionnaire lazariste espère que Madagascar aura  encore une chance de réduire la pauvreté jusqu’ à 80% « j’espère que dans les 50 prochaines années, on aura réellement vaincu la pauvreté » aime-t-il à penser.

Extrait de l’Express de Madagascar, hors série, juin 2010

L'article et divers articles sur le site Palabres culturelles internationaes

http://palabresculturellesinternationales.fr/economie_micro_developpement.php

 

père Pédro et thierry sinda

Thierry Sinda offrant au Père Pédro l'Anthologie des poèmes d'amour des Afriques et d'Ailleurs pour la bibliothèque Akamasoa

116118080_o

TS Akamasoa jeunesse

 

Thierry Sinda avec les jeunes pousses d'Akamasoa

19390864_444724022561046_1541864821469942944_o

Vue d'ensemble d'Akamasoa (construit sur une ancienne décharge)

19401990_444724512560997_3390010110189520552_o

Don de médicaments à Akamasoa en partenariat avec  la Fondation Abbé Fulbert Youlou dirigée par Mme Albertine Sinda 

MICRO-ECONOMIE CHAÎNE  SOLIDAIRE

Chaque projet financé doit contribuer au financement d'un autre projet identifié et ainsi de suite. Nous nous inscrivons dans un micro-crédit de réinvestissement direct que nous assistons. En cas de problème de trésorie de l'une des micro-entreprises, les micro-entreprises de la chaîne, font office de  micro-crédit.

ts roi des antemoro

Thierry Sinda avec Son Excellence le Roi des Antemoro (sud est de Madagascar)

ARTICLE SUR L'HISTOIRE DES ANTEMORO INVENTEUR DE L'ECRITURE SORABE 

https://www.liberation.fr/debats/2017/07/27/poetes-des-afriques-et-d-ailleurs-sur-la-route-du-sorabe-madagascar_1816805/

 

EN VILLE :

EXEMPLE DE MICRO-ENTREPRISES FAST FOOD A MADAGASCAR

 

 

A LA CAMPAGNE

ACQUERIR UN ZEBU (boeuf à bosse)

Campagne 1

Acquérir un zébu, animal de trait pour : alléger le labour, augmenter le rendement agricole et faciliter le transport des récoltes.

camapgne 3

Le salaire moyen d'un paysan malgache est de 25 € (100 000 ariary): le prix d'un cochon est de 100 €  (400 000 ariary ), le prix d'un zébu 300 € (1 392 000 ariary), 600 € (2 800 000 ariary)  pour une vache métissée qui produit 15 litres de lait par jour.

campagne 2

Augmenter le niveau de vie des paysans, c'est changer les mentalités et favoriser la scolarisation de leurs filles voire de leurs garçons.